Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

La méningite, une menace pour les enfants - 02/03/2011 - L'express de Madagascar - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

« La méningite tue 26 % des enfants hospitalisés », a révélé le professeur Annick Robinson, directeur de l'hôpital des Mères et des enfants (HME) à Tsaralalana, lundi en marge de la cérémonie de remise de dons par l'OMS à Ampefiloha. Ainsi, cette maladie fait le plus de victimes chez les enfants de moins de cinq ans après l'infection néonatale.

La baisse de l'immunité chez les enfants s'avère la cause principale de cette maladie. « Tous les enfants ne sont pas stériles au bacille Hib qui remonte vers les méninges à travers le sang pour ceux qui ont une immunité faible », explique Julia Liliane Raboba, médecin biologiste à l'HME. Mais Madagascar n'est pas très en avance sur l'étude du microbe. « Le prélèvement de liquide céphalorachidien, la gestion de données afin de déterminer le type de microbes provoquant la méningite font défaut actuellement », continue Julia Liliane Raboba.

Dons

Aussi l'Organisation mondiale de la Santé a offert des véhicules, des ordinateurs et des matériels de laboratoire au site de surveillance de la méningite bactérienne en milieu pédiatrique à l'HME. « Ces dons de 299 000 000 ariary permettront d'améliorer le service de vaccination, et de détecter au plus vite les éventuels cas d'épidémie », souligne Pascal Jacques Rajaonarison, ministre de la Santé publique, hier, à Ampefiloha.

Vonjy Radasimalala

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !