Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Blocs opératoires HJRA : Quinze patients opérés par jour - 05/03/2011 - L'express de Madagascar - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les chirurgiens ont du pain sur la planche. Quinze personnes par jour entrent dans les huit blocs opératoires de l'hôpital Joseph Ravoahangy Andrianavalona (HJRA) Ampefiloha, selon le directeur de cet établissement, le professeur Jean Claude Razafimahandry. Ce sont surtout la traumatologie, la chirurgie viscérale, la chirurgie cardiaque, la chirurgie vasculaire et la chirurgie thoracique qui traitent le plus de patients.

Parmi les opérations, certaines peuvent être réalisées à Madagascar, et d'autres non. Pour ces derniers cas, quatre à cinq patients par mois sont évacués à l'étranger pour une opération. « Ce sont surtout les problèmes de la vue, du coeur et des nerfs qui ne sont pas traités chez nous », a fait savoir le professeur.

La plupart des opérations sont gratuites mais les patients se chargent d'acheter les médicaments. Sauf pour la prostate dont le coût de l'opération est de Ar 4 000. 15 Chirurgiens, des assistants et des étudiants qui sont en formation s'occupent des opérations.
Hier, le consulat de Monaco a fait des dons de matériels et de consommables d'un montant de Ar 50 millions utilisés dans les blocs opératoires de l'HJRA. Les huit blocs sont dotés de ces matériels. Pour le scialytique (système d'éclairage), un bloc va en avoir.

Michella Raharisoa

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !