Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Médicament : Sanofi baisse le prix des spécialités - 11/06/2011 - L'express de Madagascar - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Sanofi décide de baisser le prix des médicaments de spécialités. Il indique que la qualité ces médicaments reste irréprochable. Une bouffée d'oxygène souffle dans le domaine de la santé. Le laboratoire Sanofi Aventis baisse de 4 à 50 % les prix de ses médicaments de spécialités depuis ce mois de juin.

« Cette baisse est le fruit de la rencontre entre le ministre de la Santé publique, Pascal Jacques Rajaonarison, et le responsable du laboratoire Sanofi Aventis en Afrique. Et Sanofi peut se permettre de faire cette action sociale à Madagascar grâce aux bénéfices qu'il peut avoir dans les autres pays », explique la Dr Razanaparany, directrice de Sanofi Aventis Madagascar, hier, à Besarety. Cette baisse concerne différents types de médicaments comme l'antibiotique, l'anti-inflammatoire, l'antihypertension, l'antidiabétique, l'antalgique, des fortifiants ainsi que d'autres médicaments.

Produits de qualité

Cette baisse de prix résulte de diverses études. « Sanofi Madagascar renvoie des données sur l'état du marché de médicaments dans la Grande île depuis quelques mois. Et c'est la direction en Afrique à partir des études qui a décidé cette fourchette de réduction », enchaîne toujours la directrice de Sanofi Aventis Madagascar.

Pour effectuer cette « action sociale », le laboratoire a mené diverses approches depuis quelques mois. « Nous avons déjà contacté l'ordre des pharmaciens pour évaluer ses stocks pour aboutir à une concrétisation de cette baisse de prix. L'Agence de médicament de Madagascar travaille également en étroite collaboration avec Sanofi pour surveiller la qualité de médicament », raconte Dr Thomas Andriamihaja, coordinateur médical de Sanofi Aventis. Ainsi le laboratoire rassure les clients sur la qualité de ses médicaments à prix réduits à long terme.

« Sanofi est un des premiers groupes dans le domaine de médicaments. Il ne peut pas jouer sur la question d'éthique, entre autres, la qualité des médicaments à vendre », confie la Dr Razanaparany. Les clients sont ainsi à inviter à se manifester en cas de problème, vu l'insuffisance de responsable étatique. « Nous n'avons actuellement que neuf inspecteurs pharmaciens en activité pour assurer le contrôle du médicament », expose Hanta Ravelomanantsoa, responsable de service pharmaco-vigilence au sein du ministère de la Santé. Mais cette baisse et l'assurance de qualité de médicaments ne s'effectuent que dans la pharmacie et les dépôts de médicaments dont le taux de réduction devrait être affichée.

Vonjy Radasimalala

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !