Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Le paludisme en net recul : la lutte contre la malaria engagée depuis 2006 commence à porter ses fruits - 08/07/2011 - L'express de Madagascar - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

« Au début du programme de lutte contre le paludisme, en 2006, cette maladie a infecté 90 personnes sur 1000 venues dans les centres de santé. Le mois dernier, le paludisme concerne cinq cas sur 1000 patients », a déclaré Charles Paluku, expert mandaté par l'OMS pour mener une évaluation du programme de lutte contre le paludisme dans la Grande île.

L'effort mené pour distribuer la moustiquaire et l'aspersion des produits éliminant les parasites ont ainsi permis d'atteindre ce résultat. « Le taux de couverture de moustiquaire atteint aujourd'hui 91 % à Madagascar », enchaîne Charles Paluku. Ainsi le taux fixé de 5 % pour éliminer le paludisme en 2020 pourrait être atteint. « La malaria a baissé de 75 % aujourd'hui », relate l'expert. Même la crise politique actuelle semble ne pas assombrir ce progrès effectué en matière de lutte contre le paludisme.

« Le budget alloué par l'État Malgache a baissé mais les Américains viennent d'acheter des médicaments et financer le programme d'aspersion de produits chimiques », confie avec enthousiasme Charles Paluku.

Pourtant il ne faut pas trop rêver pour l'élimination totale de cette maladie.

« L'élimination du paludisme se conjugue avec la croissance économique et le bien-être de la population, tel est le cas en Italie, en France ou en Grèce », avertit le médecin Luciano Tuseo, responsable du paludisme auprès de l'OMS à Brazzaville.

Vonjy Radasimalala

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !