Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Fianarantsoa : Chasse aux médicaments illicites - 16/09/2011 - L'express de Madagascar - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Une commission de surveillance des ventes illicites de médicaments vient d'être mise sur pied dans la région Haute Matsiatra. La lutte contre la distribution et la vente illicites de médicaments devient l'une des préoccupations des autorités publiques de la région Haute Matsiatra. L’intervention du représentant des médecins pharmaciens a révélé que « plus de 50% des patients à Madagascar achètent des médicaments hors des pharmacies y compris ceux qui sont hospitalisés ».

A Fianarantsoa, l’escalier à Ampasambazaha, qui depuis toujours est reconnu comme un marché illégal de médicaments n’est plus qu’une référence. En effet, ces derniers temps, on en trouve dans tous les marchés et les endroits les plus fréquentés. De plus, il ne s’agit pas tout simplement de vendre mais aussi de faire une consultation en se faisant passer pour un connaisseur en la matière.

Plusieurs entités

Par ailleurs, peu de gens se soucient de l’effet de ce choix qu’ils font avec contrainte. « Peut-être que, c’est dangereux mais on ne peut pas s'en passer en cas de besoin, car le prix des médicaments dans les pharmacies est excessif », argumente-t-on.

Face à ce constat, une commission chargée de lutte contre ce phénomène a été mise en place dans la région Haute Matsiatra. « C’est une lutte très sérieuse à laquelle tout le monde doit se sentir concerné. On ne peut trouver aucune explication pour défendre l’automédication et surtout la vente de médicaments comme s’il s’agissait d’une marchandise générale car c’est d’une vie humaine dont il s’agit », a rappelé le Chef de Région Benjamin Raharison lors de la présentation de cette commission. Plusieurs entités, que ce soit du domaine social ou du domaine de la santé publique, se sont organisées pour constituer cette commission. Mais outre la mise sur pied de cette structure, il a été également confié à la Direction Régional de la Santé publique, la tâche de renforcer la sensibilisation du public sur la gravité de la situation.

Flavie Haingo

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !