Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Poliomyélite : sensibilisation à la vaccination des enfants - 25/10/2011 - La gazette de la grande île - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Depuis quelques années, l’Unicef est préoccupée par les risques d’une résurgence de la polio à Madagascar. Selon les résultats de l’enquête démographique et de santé en 2008-2009, le taux de couverture vaccinale du Vaccin polio oral (VPO 3) sur le plan national est de 70%. Ce taux varie d’une région à l’autre, avec des taux très bas dans certaines régions, en particulier dans le Sud. Dans la région d’Atsimo Andrefana, seuls 49,3% des enfants ont reçu la troisième dose du Vaccin polio oral. Ce taux est de 48,8% dans l’Anosy, de 34,7% dans l’Androy. En fait, la polio est un danger qui guette la région, et Toliara est particulièrement vulnérable en raison de la faible couverture vaccinale.

Par ailleurs, deux campagnes de vaccination dans les districts concernés et leurs environs sont prévues pour qu’au moins, 95% des enfants de 0 à 59 mois reçoivent deux doses de VPO.

C’est ainsi qu’à l’occasion de la Semaine de la santé de la mère et de l’enfant (SSME), l’Unicef a mobilisé des équipes sur le terrain afin de sensibiliser à la vaccination des enfants de 0 à 11 mois, y compris la vaccination contre la polio, et à adopter de meilleures pratiques d’hygiène. Environ 700 000 enfants sont ciblés par cette campagne de sensibilisation.

Pour être protégé, un enfant doit recevoir quatre doses de VPO : à la naissance, à la sixième semaine, à la dixième et à la quatorzième.

R.V.

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !