Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Ambositra : journée mondiale du lavage des mains avec du savon des résultats palpables… - 20/10/2011 - Midi Madagasikara - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

A l’instar de tous les pays du monde, depuis 2006, Madagascar célèbre la 15 octobre, la journée mondiale du lavage des mains avec du savon. Une occasion pour tous les partenaires du domaine de l’Assainissement, Eau et Hygiène (AEH) de marquer cet événement d’une pierre blanche. Dans la mesure où la pratique effective du lavage des mains avec du savon dans les moments opportuns permet d’une façon la plus simple et la plus élémentaire, de réduire d’une façon conséquente, les taux des maladies notamment d’origine diarrhéique.

Tableau comparatif. Un tableau comparatif, faisant d’une part, ressortir un établissement scolaire qui pratique le lavage de mains, en l’occurrence l’EPP d’Ampidiamby et de l’autre un établissement qui ne pratique pas le lavage des mains. Ce tableau démontre clairement que pour le premier établissement scolaire, le taux d’absence pour cause de maladies diarrhéiques, a sensiblement baissé, nous révèle la directrice d’école. Paradoxalement au deuxième établissement scolaire dont le taux d’absence reste à peu près le même.

Autres faits. Autres faits également constatés, en aval que bon nombre d’élèves, en particulier, ceux des petites sections adoptent déjà un réflexe naturel en ce qui concerne le lavage des mains aux moments critiques. Au point pour ces chérubins d’être des farouches défenseurs du principe du lavage de mains dès que leurs parents adoptent une attitude contraire. Une situation également observée dans le fokontany d’Ampidiamby, si l’on s’en réfère à un témoignage d’une lavandière mère de famille qui a dit que chaque fois qu’elle rentre chez elle le soir, cette mère de famille n’oublie pas d’emmener avec elle, un petit morceau de savon pour sa petite fille. Autrement c’est le désaccord dans le foyer, dit-elle. Toujours cette même mère de famille qui se dit être profondément convaincue du bien-fondé de la pratique du lavage des mains avec du savon. Car elle a pu se rendre compte que l’argent pur l’achat des médicaments a régressé. Ainsi l’argent ainsi épargné a permis à cette mère de famille d’améliorer les conditions de vie de son ménage.

Reportage réalisé par ANASTASE

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !