Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Avril 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mars/Avril 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Diarrhée : l'hydrazinc absent en pharmacie - 19/01/2012 - L'express de Madagascar - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le kit “ hydrazinc ” pour le traitement de la diarrhée infantile n'existe plus en phar­macie, depuis novembre. Son importation est prévue reprendre dans un mois. Composé de deux sachets de sel de réhydratation orale (SRO) et une plaquette de zinc de 10 comprimés, pour traiter la diarrhée chez l' enfant de moins de cinq ans, le kit « hydrazinc » importé par PSI Madagascar est suspendu depuis novembre. « Peut-être que la commande n'arrive pas à couvrir la consommation.

Récemment, ce médicament a été très recommandé par les médecins. C'est PSI Madagascar qui assure son importation », lance le président de l'ordre des pharmaciens Jean Rojo Rabemanantsoa. Le problème vient des fournisseurs et de l'acheminement, d'après PSI Madagascar. « On fait la commande mais c'est PSI Washington qui procède à l'appel d'offres du fournisseur. Le laboratoire producteur a du retard sur le plan technique. De plus, l'acheminement est bouleversé par le climat, mais on estime que l'importation sera reprise en février », assure le docteur Noelimanjaka Ramalanjaona, coordinateur du programme de survie de l'enfant, au sein de PSI Madagascar.

Selon lui, la combinaison du SRO et du zinc est recommandée par l'OMS pour traiter la diarrhée chez les enfants de moins de cinq ans. L'antibiotique est décommandé. « Avec l'ordre des médecins, nous avons formé les médecins publics et privés sur la non prescription médicale de l'antibiotique contre la diarrhée. 90% des diarrhées sont traitées par le SRO et le zinc », poursuit-il. Face à cette situation, les CSB et les centres de santé privés ont recours à l'Odiva pour traiter la diarrhée infantile qui est la maladie tendancielle actuellement. Elle touche en effet la plupart des enfants hospitalisés ou non.

L’Odiva

« Nous pouvons prescrire l'Odiva parce qu'il y en a toujours », propose le docteur Voahangy du CSB II Tsara­lalàna. Pour d'autres, l'eau bouillie en est la solution. Au prix de 2 000 à Ar 2 600, l'hydrazinc reste le principal traitement diarrhéique pour les ménages. Une bonne partie de ceux-ci réclament ce médicament. PSI importe 200 000 boîtes pour un an ou un an et demi. « Il nous arrive de recevoir des appels des usagers concernant la rupture du médicament», conclut le médecin de PSI.

Michella Raharisoa

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !