Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Nutrition : deux millions d’enfants victimes d’anémie ; Le nombre d’enfants malgaches atteints d’anémie a baissé de 50% en 2008, mais l’objectif est de réduire ce taux - 22/02/2013 - L'express de Madagascar - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La malnutrition demeure un grand problème dans la Grande île. Elle s’avère plus dange­reuse chez les enfants que chez les adultes. Il était 13 heures, hier, Lydia Soam­binina, mère d’une famille de la commune d’Ampasina Maningory, district de Fenoarivo Atsinanana, région Analanjirofo, préparait le repas de midi. Au menu, du riz accompagné d’un bouillon de haricot. Ils étaient six pour manger ce mets sous un soleil de plomb.

« Le matin, nous mangeons des fruits à pins (Soanambo) cuit avec de l’eau. À midi, notre régime alimentaire est basé sur le riz. Seul son accompagnement varie entre du haricot, des feuilles de manioc pilées ou des feuilles de patate douce. L’eau est la base de la cuisson de ces accompagnements de riz. Si nous avons un peu d'argent, nous achetons de l’huile alimentaire. Le soir, nous mangeons également des fruits à pins. Seuls les enfants mangent du riz accompagné de feuilles de manioc », a-t-elle expliqué. À entendre Steven Lauwerier, représentant résident de l’Unicef à Madagas­car, cette situation serait la première cause d’anémie chez les deux millions d’enfants malgaches. C’était en marge du lancement du projet pilote « fortification alimentaire des bébés », (Zaza­tomady) à Ampasina Manin­gory, hier.

La carence en fer engendre pourtant des conséquences néfastes chez les enfants de 6 à 23 mois, qui ne bénéficient pas d’allaitement maternel exclusif durant leurs six premiers mois.
« Les enfants anémiques sont très sensibles aux maladies. Ils attrapent facilement la diarrhée. Cette carence en fer a également un impact sur le développement physique et cognitif de l’enfant », a expliqué Mihary Razafin­dram­binina, formateur au sein de PSI Madagascar.

Nouvel espoir

Le projet de fortification alimentaire chez les enfants de 6 à 23 mois s’avère être un nouvel espoir pour les familles malgaches. « Une boîte de ce produit contient 30 sachets. Un sachet contient une quinzaine de micronutriments, entre autres, de la vitamine C et du fer. Il suffit ensuite d’ingérer le contenu du sachet dans la nourriture des enfants pour avoir tous les bénéfices de cette fortification alimentaire », a précisé le formateur de PSI Madagascar.
Pour faire taire toutes les supputations autour de ce nouveau produit, Steven Lauwerier a souligné ensuite que quatre millions de sachets par mois sont distribués à travers le monde pour sauver des enfants malnutris. « En 2003, 68% des enfants malgaches sont atteints d’anémie. En 2008, ce taux a baissé de 50%, l’objectif étant de réduire encore ce taux », a jouté le repré­sentant de l’Unicef Madagascar.

Le coordonateur national de l’Office national de la nutrition, Jean François, a souligné ensuite que deux districts vont bénéficier de ce projet pilote durant un an. « Ce projet va s’étendre, ensuite, dans la ville de Fianaran­tsoa et d’Antana­narivo pour atteindre tout le territoire », a-t-il conclu.

Vonjy Radasimalala

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !