Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Les enfants non-vaccinés recherchés - 23/04/2013 - L'express de Madagascar - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Environ 140 000 enfants de moins d'un an n’ont pas été vaccinés en 2012. La semaine de santé mère-enfant vise une couverture vaccinale de 90%. La vaccination laisse à désirer. Selon l'agence onusienne chargée de l'enfance, l'Unicef, quelques 140 000 enfants ne sont pas vaccinés en 2012.

Selon le service de la vaccination du ministère de la Santé publique, le taux de la couverture vaccinale a diminué. Il est passé de 88% en 2011 à 87% en 2012. La marche d'une ou deux heures pour rejoindre le centre de santé pour le quart de la population, l'ignorance, le travail... contraignent les parents à renoncer à la vaccination de leurs bambins de moins d'un an. La quatorzième édition de la semaine de santé mère-enfant (Ssme), couplée avec la semaine africaine de la vaccination a débuté, hier.

C'est l'occasion d'offrir aux mères et aux femmes enceintes des prestations gratuites, notamment la vaccination, la vitamine A et les vermifuges pour les enfants, et le dépistage des maladies sexuelles, de la fistule obstétricale et du vaccin contre le tétanos pour les femmes. Pour cette édition, les enfants non-vaccinés sont privilégiés.

« (...) Le système de santé devrait profiter de cette campagne, afin de rattraper les quelques 140 000 enfants non-vaccinés de l'année 2012 et les cibles de cette année », a déclaré Steven Lauwerier, représentant de l'Unicef.

Mobilisation

Pour la direction régionale d'Analamanga, même si la Ssme a débuté timidement, hier à Andra­voahangy, la stratégie d'approche de la population s'avère efficace. « Le taux de la couverture vaccinale à Analamanga est de 87%, alors que l'objectif est de plus de 90%. Pendant cette semaine, les agents communautaires sont allés auprès des ménages pour faire le recensement des enfants non-vaccinés et sensibiliser les parents à profiter de la Ssme pour se rattraper, même si l'enfant a dépassé son premier anniversaire », a affirmé le docteur Sammy Rakotomanga, directeur régional de la santé Anala­manga.

La campagne de la SAV-SSME 2013 cible près de quatre millions d'enfants et un million de femmes enceintes. Elle touchera 22 régions, 112 districts, 20.028 fokontany et 2.534 CSB. Pour ce faire, 700 superviseurs, 8.284 agents de santé, 16 568 Agents communautaires et 20.028 mobilisateurs sont réquisitionnés.

Michella Raharisoa

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !