Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Maternité : la capacité de Befelatanana dépassée - Befelatanana accueille 30 à 35 admissions par jour pour un total de 120 lits - 12/06/2013 - L'express de Madagascar - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La maternité de Befelatanana met des lits supplémentaires par terre, pour capacité d'accueil insuffisante. Le taux de mortalité néonatale y explose. Une des plus grandes maternités, la référence du pays qu’est celle de Befelatanana, ne dispose pas d’assez de places pour les femmes admises pour accouchement ou hospitalisation. Les trois premiers mois de l'année et au mois d'août, les 120 lits de la maternité sont occupés, selon les responsables.

Ces derniers, ne voulant pas refouler leurs patientes, essayent, par tous les moyens, de résoudre le problème afin de donner les soins dont elles ont besoin. «Chaque année, il nous arrive de ne plus avoir de place pour accueillir nos patientes. Cependant, on a deux possibilités, soit on met deux patientes dans un lit à une place, soit on ajoute des lits supplémentaires par terre», a confié le docteur Lanto Rainibari­jaona, chef de service urgence à la maternité de Befelatanana, hier, en marge de l'ouverture de sa porte ouverte. 98 sages-femmes et 56 médecins travaillent à la maternité. Chacun a son tour de garde.
Dans le service d'urgence, ils sont trois à quatre médecins avec deux sages-femmes, qui s'occupent de 30 à 35 admissions par jour. C'est pour dire que, en plus de la capacité d'accueil, le personnel médical manque également à la maternité.

Manque de personnel

«Vous allez sûrement me dire que nous avons beaucoup de médecins et de sages-femmes au sein de la maternité, mais leur nombre est bien inférieur face au volume de travail quotidien», renchérit le directeur d'établissement, le professeur Hery Rakotovao Andriampanalinarivo. Celui-ci assure que toutes les interventions gynécologiques sont faisables dans sa maternité. Elle dispose de 18 services techniques dont le service des urgences, celui de la consultation prénatale, de la grossesse à risque, de la chirurgie gynécologique, de la réanimation néonatale, de la pédiatrie,...Son personnel qualifié et son matériel médical quasi-adéquats ne peuvent pas toutefois, tout faire. Le taux de mortalité néonatale était de 38,12% en 2012. Selon les médecins, la détresse respiratoire, l'hémorragie à l'accouchement, les infections en sont les principales causes.

Michella Raharisoa

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !