Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Soins et santé : Du changement dans l’air - 27/02/2006 - L'express de Madagascar - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Pour faire face à la mondialisation, le corps médical à Madagascar aura bientôt un nouveau code de déontologie. “Il est temps que la profession médicale à Madagascar suive la tendance actuelle surtout en ce qui concerne la mondialisation”, explique le Dr Carmen Randriamanampisoa, président du Conseil régional de l’ordre des médecins d’Antananarivo (Crom).

Des propositions de texte ont été déjà soumises auprès du cabinet juridique du ministère de la Santé et du planning familial. Elles seront ensuite débattues au conseil des ministres avant de faire l’objet d’apparition dans le journal officiel.
Les détails y afférents ne seront donc connus que dans les prochaines semaines. Il concerne surtout la révision des lois régissant le corps médical, leur obligation à l’endroit des malades et de la communauté. “Il servira d’éthique utilitariste à tous ceux qui exercent le métier et prendra en considération tant les médecins privés que publics”, souligne la responsable.
A titre d’exemples, le nouveau code de déontologie stipule que les médecins étrangers en exercice à Madagascar doivent parler le malgache afin de faciliter l’approche avec les patients.
Il révisera aussi les textes sur l’expérimentation humaine et ne négligera pas le domaine de la publicité. “Ce n’est qu’un rappel à l’ordre à l’endroit du corps médical car il n’a pas le droit de faire sa propre publicité”, souligne la présidente du Crom.
Ce nouveau code chapotera plus de 5000 médecins en exercice dans l’île.

Fanja Saholiarisoa

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !