Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Nutrition - L’allaitement exclusif non respecté - 19/03/2016 - L'express de Madagascar - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

De nombreuses mères donnent d’autres aliments que le lait maternel à leur enfant avant le 6e mois. Allaitement exclusif jusqu’au sixième mois de l’enfant. Cette instruction nutritionnelle et médicale n’est plus respectée par la plupart des mères, en ce moment. La thèse d’un docteur en médecine au niveau du Centre hospitalier universitaire mère-enfant à Ambohimiandra, en 2015, a permis de constater que plus de 90% des mères offrent le sein maternel à leur enfant, à la naissance.

Mais vers le sixième mois, seules 40% des mères respectent encore cet allaitement exclusif. C’était hier, durant une conférence organisée par les laboratoires PICOT au Palais des sports et de la culture Mahamasina, en marge de leur 120e anniversaire. La progression de la femme dans le monde du travail est la principale cause de cette régression de l’allaitement exclusif. Les femmes ne peuvent pas emmener leur enfant dans leur lieu de travail. Elles sont alors obligées de les nourrir autrement.

Espace allaitement

Cette variation du lait maternel avec d’autres aliments avant l’âge de six mois affecte pourtant la santé de l’enfant. Au niveau du CHU mère-enfant à Ambohi­miandra, le Professeur Lova Ravelomanana, directeur de l’Établissement, affirme que ceux n’ayant pas été nourris au lait maternel sont plus fragiles, face à des maladies comme la diarrhée, l’infection respiratoire aigüe et l’otite. « Le lait maternel protège l’enfant de plusieurs maladies. Ainsi, arrivé à l’âge adulte, il sera mieux protégé contre le cholestérol, le diabète », explique-t-il.

La solution est d’élargir le temps de congé de maternité, jusqu’au 6e mois de l’enfant ou bien mettre en place un espace d’allaitement dans les entreprises, selon le Profes­seur Ravelo­manana Noëline, enseignante à la Faculté de Médecine de l’Université d’Antananarivo.

Miangaly Ralitera

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !