Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


Suivez-nous :


LES REVUES APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Mai 2019
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mars 2019
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2019
Consulter la revue


BIBLIOTHEQUE MEDICALE

E. Pilly : Maladies infectieuses et et tropicales - Plus d'informationsL'E PILLY (26e édition 2018) est l'ouvrage de référence français en Infectiologie. Ouvrage collégial du Collège des universitaires de Maladies Infectieuses et Tropicales (CMIT), cette 26e édition 2018 a été entièrement remise à jour et, pour la première fois, est en quadrichromie avec une maquette modernisée et une iconographie très riche et didactique... Plus d'informations


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

L’épidémie de rougeole a fait 693 décès depuis septembre - 18/04/2019 - Madagascar tribune - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L’épidémie de la rougeole fait plus de victimes qu’on ne l’aurait imaginé. Le point de la situation fait par le ministère de la santé publique hier, indique 693 décès notifiés dans les formations sanitaires, 567 décès communautaires dont 191 liés à la rougeole et 376 non qualifiés par les agents communautaires entre le 3 septembre 2018 et le 7 avril 2019, période pendant laquelle 124 514 cas ont été enregistrés. Ces statistiques démontrent que les victimes de l’épidémie de rougeole sont trois fois supérieures à celle de la peste en 2017.

Le précédent bilan qui s’étalait entre le 3 septembre et le 3 avril, fait pourtant état de 640 décès notifiés dans les formations sanitaires. Autrement dit, l’épidémie de rougeole a encore fait 53 décès en mois d’une semaine.

Le bilan publié hier par le ministère de la santé précise que 10 districts sur 9 régions de Madagascar représentent 33% du total des cas rapportés au niveau national de ces 4 dernières semaines. « Une analyse plus approfondie de la tendance de l’épidémie dans les régions concernées s’avère nécessaire pour identifier les tranches d’âge affectées et les actions correctrices à mettre en œuvre », indique le ministère.

Malgré tout, la riposte vaccinale se poursuit et la campagne est désormais à sa troisième phase. Le ministère de la Santé publique affirme que le taux de couverture vaccinale des dernières campagnes s’élève à 85,72% pour un taux de complétude de 77,60% des Centre de santé de base à la date du 11 avril.

Le ministère essaie de sensibiliser ainsi les citoyens sur le fait que « la rougeole est une maladie très contagieuse ». Néanmoins, elle peut être évitée en faisant vacciner tous les enfants à partir de six mois et avant leur premier anniversaire. Il insiste par ailleurs sur la nécessité de « déclarer tout cas de décès lié à la rougeole qu’il soit détecté dans une formation sanitaire ou en communauté ».

Arena R.

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !