Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


Suivez-nous :


Vous souhaitez vous abonner à Médecine d'Afrique Noire, Médecine du Maghreb ou Odonto-Stomatologie tropicale ? Consulter des articles ? Rendez-vous sur le kiosque d'APIDPM - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2019
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juin 2019
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2019
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Pied bot : Pour un meilleur accès aux soins à Madagascar - 06/06/2019 - Midi Madagasikara - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le pied bot est l'une des malformations congénitales les plus courantes au monde, avec un enfant touché sur 800. A Madagascar, l'accès aux soins et corrections reste difficile pour les enfants issus des zones éloignées des centres de prise en charge.

Hier, l'ONG Miracle Feet a mis en avant les possibilités de traitement des enfants présentant cette malformation, dans le cadre de la célébration de la journée mondiale du pied bot. Des témoignages et la présentation des centres hospitaliers prenant en charge le pied bot ont été entendus.

Dans les pays à faible revenu, les enfants nés avec un pied bot et qui ne sont pas traités sont, dans la grande majorité des cas, victimes de discrimination et ce, durant toute leur vie. Stigmatisés, ils ont moins accès à l'éducation et aux soins de santé, et sont exposés aux risques de négligence, de pauvreté et de violence. A Madagascar, l'ONG Miracle Feet mène depuis quelques années des activités visant à améliorer l'accès au traitement.

Pour ce faire, elle met en pratique la méthode Ponseti, et prend en charge une bonne partie des dépenses qui y sont liées, rendant cette méthode de correction du pied bot beaucoup plus abordable. Depuis 2017, des prestataires sont formés sur la méthode Ponseti, des centres sont dotés de matériels pour réduire les coûts pour les familles des enfants atteints de pied bot, et les zones d'intervention sont élargies par le biais de nouveaux partenariats avec des centres hospitaliers. En font partie ceux d'Itaosy, Anosy, Fianarantsoa et Tsiroanimandidy, devenus des centres de référence pour la prise en charge du pied bot.

Par Hanitra R.

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !