Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Médicaments du « Salama » : 23 jours au lieu de 7 pour approvisionner Vohémar - 07/04/2007 - Madagascar tribune - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le camion affrété par « Salama », transportant des médicaments pour Vohémar quittait Antananarivo le 2 Mars 2007 et n’avait atteint sa destination que le 24 Mars. Ce trajet mesurant 1250 km a été parcouru en vingt trois jours, soit à 50 km par jour en cette saison contre, sept (7) jours, soit 180km par jour en saison sèche. L’état catastrophique des routes, dû aux cyclones successifs de ces derniers temps a causé ce retard de seize (16) jours. La différence entre les deux saisons est très palpable et se répercute sur le délai de livraison des médicaments aux formations sanitaires et retarde leur mise à disposition aux patients.

Transbordement et coupures des routes

Un transbordement des marchandises a dû être effectué à Ampapamena à 12 km après Mampikony. Les routes coupées et les routes boueuses à Ankatoko, à 30km d’Ambilobe ; à Andrafialava qui est à 47km d’Ambilobe ; à Antanimivony à 54 Km d’Ambilobe; à Maromokotro à 70 km d’Ambilobe ; à Befarafara à 85 km d’Ambilobe et à Daraina à 114 Km d’Ambilobe sont également l’origine de ce retard. Et à certains endroits, le transport à dos d’homme des médicaments est encore pratiqué. Actuellement, toutes les formations sanitaires dans ces zones disposent des médicaments nécessaires pour faire face aux éventuelles maladies et épidémies résultant du passage des intempéries cycloniques.

Salama, fournisseur de médicaments dans toute l’île

SALAMA assure l’approvisionnement en médicaments essentiels et consommables médicaux de toutes les formations sanitaires publiques et privées. A but non lucratif, il suit un « planning d’expédition cyclique ». Ce système consiste à couvrir en totalité pendant chaque trimestre toutes les livraisons dans toute l’île. Autrement dit, chaque formation sanitaire bénéficie de quatre livraisons durant toute l’année. Ce qui leur permet de gérer leur stock d’une manière optimale. « Salama » collabore avec des transporteurs privés sélectionnés par appel d’offres afin d’effectuer la livraison dans toute l’île.

Felana

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !