Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


Suivez-nous :


LES REVUES APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juin 2019
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mars 2019
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2019
Consulter la revue


BIBLIOTHEQUE MEDICALE

E. Pilly : Maladies infectieuses et et tropicales - Plus d'informationsL'E PILLY (26e édition 2018) est l'ouvrage de référence français en Infectiologie. Ouvrage collégial du Collège des universitaires de Maladies Infectieuses et Tropicales (CMIT), cette 26e édition 2018 a été entièrement remise à jour et, pour la première fois, est en quadrichromie avec une maquette modernisée et une iconographie très riche et didactique... Plus d'informations


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Epidémie : Les renouvellements de stocks de médicaments dans certains hôpitaux sont parfois tardifs, entraînant un effet de fausse pénurie - 16/03/2006 - Midi Madagasikara - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Anticiper les besoins pour éviter la rupture de stocks
L’épidémie de dengue et/ou de chikungunya continue de sévir dans la capitale du Betsimisaraka. L’inquiétude suscitée par une éventuelle pénurie d’antipaludéens entretient ainsi une véritable psychose dans le Grand Port.

Pour éviter une telle situation, SALAMA (Centrale d’achats de médicaments essentiels et de matériel médical de Madagascar) invite les différentes formations sanitaires publiques et privées à anticiper leurs besoins en médicaments et à passer commande en conséquence. Les antipaludéens (Chloroquine, Quinine comprimé, Quinine injectables, Sulfadoxine Pyriméthamine, ibuprofène, etc) sont actuellement disponibles en quantité suffisante auprès de Salama, rassurent les responsables de cette centrale d’achats. «Toutefois, dans des cas exceptionnels, comme l’actuelle épidémie à Toamasina, il appartient à chaque formation sanitaire de nous exprimer sa demande. Nous pouvons nous mobiliser, même en dehors du planning cyclique d’approvisionnement déjà préétabli. Nous sommes toujours prêts à remplir nos obligations pour satisfaire les besoins de nos clients et de nos partenaires. Tous les moyens logistiques (terrestre, aérien, maritime voire à dos d’hommes), seront mis en œuvre pour atteindre cet objectif, car il s’agit de sauver des vies humaines », précisent-ils. C’était d’ailleurs le cas lors de la dernière expédition d’urgence de médicaments pour le CHR (Centre Hospitalier Régional) de Toamasina et le CHD II (Centre Hospitalier de District) de Fénérive-Est, le 24 février dernier. La mission de Salama consiste à assurer la disponibilité permanente des médicaments essentiels et génériques et des consommables médicaux au niveau des hôpitaux publics et des SSD (Services de Santé de Districts). Il revient à ces derniers d’approvisionner, à leur tour, les CSB II et CSB I dans tout Madagascar, en fonction de leur commande. Chaque entité doit ainsi assumer sa responsabilité pour éviter la rupture de stock en médicaments et pour faire face à l’épidémie.

V.A.

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !