Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Traiter la peste bubonique - 10/01/2008 - L'express de Madagascar - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Tous les médecins et les autorités à Manjakandriana ont assuré, hier, que la situation était maîtrisable. Mais comme la peste est très contagieuse, le Dr Marcellin Randrema, adjoint technique du Service de Santé du District (SSD) de Manjakandriana, a fait le point sur cette maladie transmissible. Un cas de peste doit être suivi d'opérations spéciales. Depuis que le cas a été déclaré, l'équipe sanitaire a été sur place. « Nous avons pris en charge les patients et leur demeure. Quant à leurs voisins, ils ont pu bénéficier de médicaments et leurs habitations ont été pulvérisées de raticide Delta metrine (TH) qui agit longtemps et est très efficace », souligne ce médecin.

Visites fréquentes

L'assainissement du quartier est encouragé.
Tous les deux jours, une visite est réalisée auprès du quartier concerné, et cela pendant douze jours.
Actuellement, l'équipe sanitaire de Manjakandriana est encore en plein suivi de l'opération. « Les grands travaux d'assainissement sont réalisés avec l'aide de la commune urbaine de Manjakandriana », mentionne cet adjoint technique du Ssd. Manjakandriana dispose de beaucoup de foyers pesteux, « Mais seuls le respect de l'hygiène et le dépistage précoce de la maladie peuvent sauver des cas d'épidémie », ajoute-t-il.

A noter que le traitement de la peste est gratuit dans toute l'île. « La mise en quarantaine n'est plus pratiquée. Elle est remplacée par la prise en charge des malades pendant les huit jours de traitement et l'incitation à l'assainissement communautaire », précise le Dr Marcellin Randrema.
Il souligne que la peste bubonique peut se transformer en peste pulmonaire lorsqu'elle arrive à un stade où les ganglions disparaissent du corps du malade qui n'a pas encore été traité. « Dans ce cas, la peste devient mortelle », conclut le médecin.

Fanja Saholiarisoa

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !