Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Secteur public : les soins de santé pourraient être payants - 05/02/2008 - L'express de Madagascar - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les patients auront un meilleur traitement dans des hôpitaux décongestionnés et mieux soutenus financièrement. Les soins gratuits sont en train de ruiner la santé publique. Le système actuel de financement à travers la fiscalité exclusivement n’est pas durable. Face au vieillissement de la population et à la hausse continue du coût de la médecine, le budget de l’état mauricien montre des signes de faiblesse. Il faut vite trouver des solutions de financement alternatives pour éviter la faillite. Un plan d’assurance santé nationale et l’introduction des soins payants (minimaux) sont des sources de revenus potentielles pour remettre le système à flot.

Pourtant, la réforme du financement de la santé ne semble pas être une priorité des autorités sanitaires nationales. « Le ministère de la santé passe plus de temps à gérer les problèmes du quotidien et ne s’est pas suffisamment engagé dans des réflexions stratégiques. J’espère que l’introduction du programme-based budgeting va le forcer à entreprendre des réflexions stratégiques et engager des réformes », soutient une aile pro-réforme de l’Hôtel du gouvernement.
Le débat sur le financement de la santé publique remet sur le tapis le principe de la gratuité universelle.
« Le gouvernement ne peut pas soutenir le fardeau à lui seul et offrir la gratuité même à ceux qui peuvent payer. Il faut sortir de la gratuité universelle. L’Etat doit payer pour ceux qui n’ont vraiment pas les moyens de se faire soigner », analyse Pierre Dinan, économiste.

© La Sentinelle

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !