Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Hôpital des enfants à Tsaralalàna : 400 enfants transférés dans d’autres Centres - 26/03/2008 - Madagascar tribune - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

« Nous avons dû refuser 400 enfants en raison de l’insuffisance de la capacité d’accueil de notre établissement ». C’est ce qu’a dit le Pr Noëline Ravelomanana, directeur de l’Hôpital des mères et des enfants à Tsaralàlana, hier, lors de l’inauguration d’un nouveau pavillon. Un autre personnel du Centre a apporté plus d’explications à ce sujet. « Nous, en tant que Centre de santé, ne pouvons pas refuser les malades qui viennent chez nous. Nous les accueillons. Nous leur offrons les premiers soins nécessaires. Après, nous leur conseillons d’aller voir un autre centre de pédiatrie comme celui qui se trouve à Ambatoroka ».

Depuis un certain temps, la fréquence des malades enregistrée à l’hôpital a augmenté. De 2006 à 2007, le nombre de patients est passé de 2 000 à 2 500, soit une augmentation de 25%. Or les infrastructures d’accueil restent inchangées, d’où ce transfert obligatoire.
Cet hôpital à Tsaralàlana reçoit beaucoup d’aide de la part des donateurs dont l’ambassade du Japon, le Consulat de Monaco ou l’Akama (Association Karana Malagasy) pour l’extension du local. Il est temps maintenant de concevoir un grand projet de réhabilitation totale et de modernisation. Sa construction remonte à 1928.

Un local réaménagé de 30 lits de plus

Un grand soulagement pour les patients. La capacité d’accueil de l’Hôpital des enfants à Tsaralalàna a augmenté de 30 lits. Et ce, suite à la réfection totale d’un pavillon dénommé Pavillon « Akama ». Ce Pavillon comporte 2 salles de pédiatrie générale de 18 lits, une salle de nutrition ou « Creni » de 8 lits, une salle d’oncologie pédiatrique de 4 lits.

L’hôpital s’est vu également doter d’un bâtiment de radiologie avec 3 salles. D’une valeur totale de plus de Ar 236 millions, tous ces travaux ont été financés par Akama ou Association Karana Malagasy.

Ces nouvelles constructions ont été inaugurées hier en présence des hautes autorités dont le ministre Jean Louis Robinson et l’ambassadeur de Maurice. Outre l’augmentation de la capacité d’accueil, la réhabilitation et l’aménagement de ces locaux présente également des avantages. « Elle permet d’offrir à tous un soin de qualité tel qu’il est mentionné dans les objectifs du Map ou Madagascar Action Plan. Cette qualité commence par l’assainissement et l’embellissement du centre de santé », a affirmé le directeur de l’Hôpital. Quant à Shelly Oukabay, présidente de l’Akama, elle a souligné que l’Association ne se contente pas de la réalisation de ces travaux mais envisage un autre projet toujours en faveur de l’Hôpital des enfants à Tsaralàlana. Elle n’a pas encore précisé de quoi il s’agit.

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !