Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Médecins au chômage faute de budget - 14/04/2008 - L'express de Madagascar - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

De nombreux médecins malgaches sont au chômage. Le ministère de la santé manque de personnel, mais n’a pas les moyens pour recruter comme il faut. Les blouses blanches descendent parfois dans la rue pour réclamer leurs droits. Plus d’un millier de postes budgétaires sont disponibles cette année au sein du ministère de la santé, du planning familial et de la protection sociale. Pourtant, le nombre de médecins à recruter atteint seulement 330, dont 80 spécialistes.

Ce chiffre contraste avec la réalité. «Environ 1 500 médecins diplômés restent sans emploi à Madagascar », explique Jean Louis Robinson, ministre de la santé.
« Il n’est pas toujours facile pour nous de travailler dans des zones enclavées sans les conditions de travail requises », déplore Joseph Solotiana, diplômé de la faculté de médecine depuis 5 ans, mais qui s’est reconverti en chauffeur de taxi.

Loin de la norme

«Pour ce recrutement, nous avons proposé des mesures incitatives pour encourager les médecins à déposer leur candidature. Nous allons considérer les moyens nécessaires pour faciliter leur installation », promet le ministre.
Les statistiques officielles révèlent l’insuffisance de personnel médical dans les 22 régions. La région Sud-ouest en souffre le plus avec un besoin de 82 médecins, contre 65 pour la région Sud-est.

Cette année, seuls 24 postes budgétaires sont prévus pour la région Sud-ouest contre 19 pour la région Sud-est. «Nous essayons de prioriser les médecins issus de chaque région pour faciliter leur prise de poste », note le directeur des ressources humaines au sein du ministère.
Pour les paramédicaux, ils seront 544 à être recrutés cette année. «Tous les paramédicaux diplômés auront une chance d’accéder à un poste, ce qui va éviter des grèves répétitives », estime Jean Louis Robinson.

Malgré le défi du Madagascar action plan (MAP), Madagascar est très loin de la norme exigée d’un médecin pour 10 000 habitants et d’un paramédical pour 5 000 habitants.

Les intéressés ont un mois pour postuler.

Fanja Saholiarisoa

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !