Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Japon - Madagascar : un nouvel institut de formation des paramédicaux sera créé - 14/06/2008 - Madagascar tribune - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Bientôt, une nouvelle infrastructure sanitaire à Antananarivo. Le Japon et Madagascar travailleront ensemble pour construire un nouvel Institut de Formation des Paramédicaux (IFP). La signature du document relatif à la mission de présentation du concept sommaire pour le projet d’extension et d’équipement de cet Institut a eu lieu hier à Ambohidahy par Togawa Toru, représentant résident du Bureau de Jica (Agence japonaise de coopération internationale à Madagascar) et Jean Louis Robinson, ministre malagasy de la Santé.

Grâce à ce projet, les paramédicaux malagasy seront désormais mieux formés. Françoise Andriamanga, directeur des IFP au sein du ministère s’explique. « Ce grand bâtiment comprendra une salle de compétence appelée également salle de travaux pratiques. Elle sera équipée de matériels très performants. C’est ce qui nous manque depuis. Les élèves de la Première Année n’attendront plus les stages hospitaliers pour pratiquer ce qu’ils ont appris à l’école. Dorénavant, ils pourront faire des exercices de simulation, faire des travaux pratiques dans cette salle comme s’ils étaient dans les milieux hospitaliers ». On a appris que le nouvel IFP sera moderne. La formation et l’enseignement qui y seront dispensés suivront les normes. Selon le ministre malagasy, l’appel d’offres pour les entreprises japonaises sera lancé vers la fin de cette année et les travaux proprement dits commenceront vers le mois d’avril 2009.

Ar 15,350 milliards

Le coût total estimatif de ce Projet s’élèvera à plus de 1,021 milliard yens japonais soit environ Ar 15,350 milliards. Plus de 99 % de cette somme, soit 1,015 600 000 milliard yens, est supporté par le Japon. Le reste est à la charge de la partie malagasy. Le ministre Jean Louis Robinson a souligné que ce projet est un don du gouvernement japonais. A ce sujet, le représentant résident du Bureau de Jica a rassuré la population malagasy. « Nous allons renforcer notre coopération vis-à-vis de Madagascar, surtout dans le secteur du social et de la santé. Ce n’est qu’un commencement. Nous interviendrons dans la santé de la mère et de l’enfant, dans le projet de protection et de prévention du Vih/Sida, dans le Programme élargi de vaccination », a-t-il déclaré. La construction d’un complexe mère-enfant à Mahajanga est aussi un fruit de la coopération nippo-malagasy.

Herimanda R.

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !