Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

L’électronique au service de la médecine - 10/09/2008 - L'express de Madagascar - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La médecine fait actuellement appel à des appareils qui n’utilisent plus la mécanique. De fait, l’électronique permet le suivi d’un patient même à distance, avec une haute fiabilité. La haute technologie a innové dans le domaine médical. Des matériels électroniques sont disponibles sur le marché pour mesurer la tension artérielle, le taux de glycémie ou tout simplement la température corporelle.

« Ce sont des appareils indispensables dans chaque foyer », explique Tiana Rasamoely, une commerciale de Medical international, une société spécialisée dans la vente de matériel médical. Ils permettent aux médecins de faire un suivi de toute personne malade ou non.
«Actuellement, de plus en plus de particuliers se procurent ces matériels », annonce ce médecin. « Les spécialistes recommandent toujours leur utilisation pour tous ceux qui ont un problème de tension ou pour les diabétiques », continue-t-elle.

Concernant le prix, il faut avoir au moins Ar 101 000 dans sa poche. « Ceci n'est rien par rapport aux grands avantages que l’appareil réserve », soutient le docteur Tiana Rasamoely. « Une personne peut mesurer sa tension artérielle quand elle le veut », précise-t-elle.
Tout le monde peut acheter ces matériels sans ordonnance médicale. « Mais cela ne dispense pas l'utilisateur de consulter un médecin », explique-t-elle.

Contrôle

Afin de séduire le grand public, les fabricants ont mis l’accent sur le design et la manipulation. En fait, il existe sur le marché plusieurs gammes de tensiomètres et de glucomètres.
Ces matériels médicaux offrent une grande précision et une fiabilité élevée. Ils sont soumis à des contrôles techniques rigoureux avant la mise en vente.
« Tous les six mois, les matériels vendus doivent passer dans notre laboratoire pour un contrôle technique », explique Bakonirina Razafinimparany, responsable des relations extérieures de la société. « S'ils n’étaient pas fiables, pourquoi les médecins spécialistes recommanderaient-ils leur utilisation ? », insiste Tiana Rasamoely.
En effet, la société Medical international possède un laboratoire performant « pour assurer des interventions de haute technicité en toute securité. La précision et la technicité sont primordiales», explique cette dernière.

Automesurer sa tension

L’hypertension artérielle touche la majorité des Malgaches. La détecter le plus tôt possible est le meilleur moyen de la soigner. C'est le plus grand avantange dans la possession d’un tensiomètre dans son foyer.
« Ces matériels électroniques sont très précis et faciles à utiliser et à manipuler », explique Bakonirina Razafinimparany, responsable des relations extérieures au sein de Medical International.

En effet, pour un tensiomètre, il suffit de l’enfiler sur le poignet et d'appuyer sur un bouton et la tension artérielle s'affiche sur l'écran. Pas besoin de suivre des cours particuliers ni d'avoir des notions de médecine.
« Les cardiologues recommandent l'usage du tensiomètre chez soi », rajoute ce médecin.

De fait, la prise de tension lors d'une consultation médicale n'est qu’une indication à un moment donné. Cela reste insuffisant pour établir un diagnostic exact.
C'est pourquoi la mesure régulière de la tension artérielle à domicile permet aux utilisateurs de calculer une moyenne. Par la suite, le médecin acquiert une vision vraiment représentative de l’état sanitaire de son patient.
En plus, les tensiomètres électroniques peuvent conserver dans leurs mémoires toutes les mesures effectuées, avec dates et heures respectives. Certains appareils calculent également la moyenne de l'ensemble de ces prises de tension artérielle.

Lova Rafidiarisoa

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !