Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

VIH/Sida : décès de 5 malades dans la région Boeny - 16/09/2008 - Midi Madagasikara - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le Sida a fait des victimes dans la région Boeny. Aux dernières statistiques, en deux ans, de 2005 à 2007, cinq malades ont succombé de cette maladie. Par ailleurs, depuis 2004, cette région compte quelque 43 personnes séropositives. Et le nombre de ces porteurs du vih semble avoir connu une certaine augmentation. En effet, 13 autres séropositives viennent d’être décelées sur près de 30 000 personnes récemment dépistées au cours de cette année.

Exemple

Devant cette situation, la région Boeny vient de renforcer ses stratégies de lutte contre le vih/sida. « Le dépistage est un moyen efficace pour contenir la propagation du virus du sida. Pour convaincre et mobiliser la population à se faire dépister, l’exemple doit venir d’en haut. Aussi, la cellule de lutte anti-sida qui vient d’être mise en place a comme chef de file des hauts responsables de la Région », a déclaré Harivololona Ralainarivo, chef de la région Boeny lors d’une séance de plaidoirie et de conscientisation sur le Sida.

Zéro cas

Boeny ambitionne d’arriver à un stade de zéro cas de sida. « Cette ambition de parvenir à un zéro cas de nouvelle infection, zéro cas de PVVIH (Personne Vivant avec le VIH) évoluant vers le stade de sida ou décédée à cause du sida, zéro cas de nouveau né contaminé par une mère séropositive, zéro cas de discrimination ou de stigmatisation à l’endroit des PVVIH est tout à fait réalisable avec une bonne coordination et un engagement effectif de tous », a souligné le Dr Huguette R., coordinateur régional par intérim de la lutte contre le VIH/Sida dans la région Boeny.
En fait, quatre localités sont considérées à haut risque dans la région Boeny. Il s’agit notamment de Mitsinjo, de Soalala, de Mahajanga II et d’Ambato Boeny.

v.a.

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !