Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Formations sanitaires publiques. Les parturientes se sentent désormais sécurisées dans les maternités et les centres d’accouchement. Gratuité des kits « accouchement » et des kits « opération césarienne » - 25/09/2008 - Midi Madagasikara - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Désormais, les parturientes qui accouchent normalement sans aucune complication et celles dont l’état nécessite en urgence une césarienne, seront prises en charge gracieusement auprès de toutes les formations sanitaires publiques. «Des kits individuels d’accouchement et des kits ‘’opération césarienne’’ seront fournis gratuitement aux accouchées», a annoncé Paul Richard Ralainirina, ministre de la Santé et du Planning Familial, lors du lancement officiel de cette nouvelle disposition, hier à la maternité de Befelatànana.

21 000 ariary minimum

«Avec cette nouvelle mesure, les dépenses des familles liées à l’accouchement seraient réduites au moins de moitié et même des trois-quarts. En effet, à l’avenir, les parturientes auront seulement à s’acquitter des frais d’hospitalisation. Et ce, puisque tous les actes médicaux de délivrance, ainsi que les consommables et médicaments nécessaires à l’accouchement et la césarienne sont offerts », estime le Dr Jean De La Croix Rasolonjatovo, gynécologue-obstétricien à Befelatànana.

Ainsi, dans cette maternité, il faut maintenant débourser environ 21 000 ariary pour l’accouchement contre une moyenne de 50 000 ariary à 240 000 ariary (pour une césarienne) auparavant. Ces 21 000 ariary sont les coûts minimum des trois jours d’hospitalisation, à raison de 7 000 ariary par nuitée pour la catégorie 3. Les dépenses seront évidemment revues à la hausse pour les catégories supérieures. La nuitée est respectivement de 9 000 ariary pour la 2ème catégorie, 12 000 ariary pour la 1ère catégorie et 50 000 ariary pour les hors catégories.

Sauver des vies

Pendant les deux mois d’expérimentation de cette nouvelle stratégie de gratuité, de juillet à août dernier, le taux de fréquentation de la maternité de Befelatànana a nettement augmenté. Le nombre d’accouchements et de césariennes a connu respectivement une croissance positive de 65% pour les premiers, et de 6% pour les secondes. « C’est dire que cette nouvelle disposition a porté ses fruits.

Elle vise justement à inciter les mères à fréquenter les formations sanitaires pour éviter les complications liées à l’accouchement et partant, de réduire le taux de mortalité maternelle et néo-natale qui, malheureusement, est encore assez élevé chez nous», s’est réjoui le ministre de la Santé et du Planning Familial. D’ici la fin de l’année, le pays a alloué près de 409 millions ariary pour réaliser près de 1 900 césariennes dans la quarantaine de formations sanitaires publiques dotées de bloc opératoire. Ainsi, plus de 1 900 parturientes et de nouveaux-nés pourraient être sauvés d’ici décembre, grâce à cette nouvelle disposition de gratuité.

v.a.

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !