Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Maternité de Befelatanana. Cet établissement hospitalier très fréquenté, a aujourd’hui plus d’un demi-siècle. Il célèbre cette année son 55ème anniversaire. Près de 12 000 patientes et 7 500 nouveaux-nés tous les ans - 26/09/2008 - Midi Madagasikara - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Des premiers cris de bébés, la maternité de Befelatanana en entend quotidiennement, en donnant le jour à 20 nouveaux-nés en moyenne chaque jour. Et en une année, près de 7 500 bébés y naissent. En outre, près de 12 000 patientes, notamment des accoucheuses, des femmes enceintes et des femmes présentant des problèmes gynéco-obstétricaux, fréquentent l’hôpital tout au long de l’année.

Double

Cet établissement hospitalier est, en effet, le centre de santé de premier recours des parturientes des six arrondissements de la ville. Il est également la formation sanitaire de second recours pour les autres districts de la région Analamanga, tout en étant le troisième centre de référence en santé maternelle et néo-natale au niveau national.
« Notre capacité d’accueil est maintenant très limitée. Nos infrastructures ont été construites en 1953 pour servir principalement les quelque 750 000 habitants de Tana-ville. Plus d’un demi-siècle plus tard, la population tananarivienne a plus que doublé, mais les infrastructures n’ont pas connu d’extension et certaines sont devenues vétustes avec l’âge», déplore le Dr Léon Jean Rakoto, médecin-chef de la maternité.

Vision

« Près de 20% des parturientes qui devraient accoucher ici ne peuvent y être soignées car nous ne pouvons pas les accueillir toutes. Il arrive même que le taux d’occupation des 217 lits de l’hôpital atteigne 120%, alors que nous n’avons maintenant que 6 tables d’accouchement. D’ailleurs, certaines de ces tables d’accouchement servent toujours, bien que leur état nécessite de sérieuses réparations puisqu’elles ne sont pas sans risque pour les accouchées », indique-t-il.
Avec l’actuelle situation, la « vision » affichée de cet établissement hospitalier n’est pas prêt d’être réalisée. La maternité de Befelatanana lance ainsi un appel à la solidarité pour soutenir les travaux de réhabilitation, d’équipement et d’extension de l’hôpital. Ce SOS est adressé à l’endroit des partenaires et des bailleurs de fonds qui épousent cette « Vision naturellement pour le bien-être complet de la mère et de l’enfant ».

v.a.

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !