Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Actipal. « C'est la nouvelle arme dans l'arsenal de la lutte contre le paludisme à Madagascar ». L'antipaludique pour les moins de 5 ans - 31/10/2008 - Midi Madagasikara - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Actipal, le nouveau médicament antipaludéen à base d'artémisinine qui remplacera le palustop à base de chloroquine, vient d'être présenté et lancé officiellement, hier, au Carlton. «Actipal est indiqué dans les cas d'accès palustre simple chez les enfants de moins de 5 ans. Il est très efficace pour un traitement continu de 3 jours. Pour les bébés de 6 à 11 mois, la dose est d'un demi-comprimé jaune et d'un demi-comprimé blanc à prendre en même temps, à la même heure, chaque jour. Pour les enfants de 1 à 5 ans, il faut un comprimé jaune et un comprimé blanc, également à prendre en même temps et à la même heure, chaque jour », précise le Dr Voahanginirina Ratiasoa, Coordinateur de Promotion Médicale de PSI.

Prix subventionné

Ce nouvel antipaludique est accessible à tous. La boîte, contenant la dose recommandée pour les trois jours successifs de traitement, est en effet, proposée à un prix très abordable. Elle coûte seulement 100 ariary. « Ce prix est subventionné. Et ce, grâce au partenariat public-privé, notamment des contributions soutenues des partenaires du Roll Back Malaria, et entre autres, l'Initiative du Président américain pour lutter contre le paludisme », se réjouit le Dr Dieu Donnée Randrianarimanana, directeur de cabinet du ministère de la Santé et du Planning Familial.

Une large distribution d'Actipal, auprès des pharmacies, des dépôts de médicaments, des agents communautaires et des formations sanitaires publiques et privées, est maintenant en cours pour faciliter son accès aux communautés, surtout aux habitants dans les zones rurales. « L'arrivée de cette arme nouvelle dans l'arsenal de lutte contre le paludisme à Madagascar contribuera fortement à la réduction de la mortalité infantile imputable au paludisme sur tout le territoire malgache. Nous savons tous qu'améliorer la santé infantile est essentiel pour le développement socio-économique de la Grande Ile, car les enfants sont l'avenir du pays », souligne Niels Marquardt, ambassadeur des Etats-Unis.

Vola Andriamanana

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !