Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Troubles de la vision : la cataracte, responsable de 80% des cas de cécité - 15/05/2009 - Midi Madagasikara - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La cataracte est la première cause de cécité observée à Madagascar, et plus encore chez les sujets âgés. Elle représente près de 80% des causes de cécité dans le pays. Pour les autres patients auprès de ces services, les divers problèmes de vue et de troubles de la vision, nécessitant pour la plupart le port de lunettes, sont les plus fréquents. D'où la demande assez conséquente en matière de lunettes, de soins et de traitements ophtalmologiques. Et pourtant, les possibilités d'accès aux spécialistes et le pouvoir d'achat en matière de lunettes, sont plutôt limités.

Expliquant l'engouement quasi-permanent auprès des services à vocation humanitaire, comme l'association Lions Sight First Madagascar (LSFM). En plus de 10 ans d'existence, (l'association a été fondée en 1998), LSFM a pu opérer près de 40 000 personnes, âgées de 2 mois à 105 ans. Une opération qui leur a permis de recouvrer la vue. Cette année, le projet cataracte de LSFM prévoir d'opérer 8 100 personnes supplémentaires. Des financements et des aides comme celles remises cette semaine par le consulat de Monaco, permettront d'atteindre ces objectifs.

Les autres patients présentant d'autres types de problèmes de vue, ont également recours aux services de LSFM. Le centre de dépistage du LSFM dans l'enceinte de l'hôpital Joseph Ravoahangy Andrianavalona, ne désemplit pas. Ici, les patients consultent, ont accès à des traitements et se font délivrer des paires de lunettes en cas de besoin et ce, à un prix très abordable. Il faut savoir que les consultations chez les spécialistes privés (ophtalmologues et opticiens) sont difficilement accessibles aux patients les moins nantis. De la consultation à l'achat des lunettes, les patients devront débourser environ Ar 50 000 au minimum.

Hanitra R.

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !