Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Maurice frappée par la dengue - 17/06/2009 - L'express de Madagascar - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Alors qu’elle craignait l’apparition du virus de la grippe porcine, l’île Maurice est soulagée d’apprendre que ses cas de grippe sont provoqués par la dengue. Même si 72 cas de dengue sont avérés sur les 229 échantillons qui ont été analysés par des scientifiques sud-africains, le virus n'est présent chez nous que sous sa forme bénigne. Alors pas de psychose. Surtout que le ministère a déjà mobilisé ses troupes pour combattre ce virus.

Les services de santé s’attendaient à un premier cas de grippe AH1N1, surtout que l’Organisation mondiale de la santé a déjà enclenché l’alerte 6. Mais au final, c’est la dengue bénigne, une infection virale, qui a pointé le bout de son nez.
Les scientifiques sud-africains, qui ont analysé 229 échantillons, ont détecté 72 cas de dengue. La plupart de ces cas ont été recensés dans les environs de Port-Louis. C’est ce qui explique la concentration des opérations de démoustication dans ces régions.

Dès que le ministère de la santé a confirmé l’existence de ces cas de dengue, les mesures appropriées ont été enclenchées. Pas moins de 1 450 personnes parmi lesquelles 150 policiers de la Special Mobile Force, ont été engagées dans une vaste opération de fumigation des foyers potentiels des moustiques vecteurs du virus qui cause la dengue.
L’opération va ensuite se poursuivre dans les autres parties de l’île afin de prévenir la progression des risques de contamination.
Au ministère de la santé, on souligne qu’il n’y a aucune raison de s’inquiéter. Des dispositions ont été prises pour suivre de près l’évolution de l’infection dans le pays.

Vigilance

Cependant, le Dr Teelochun Ram Nundlall, Regional Public Health Superintendent, précise que le ministère ne pourra pas venir à bout de la dengue tout seul. « La dengue qui nous préoccupe est bénigne. Mais ce n’est pas une raison pour ne pas être vigilant. Il faut que chacun de nous assume sa responsabilité dans l’application des mesures de prévention contre les risques d’infection.»

Il conseille aux personnes affectées par la dengue de consulter un médecin.
Par ailleurs, si la dengue a des similitudes avec la grippe saisonnière, elle a pourtant ses propres caractéristiques.
Ce sont des douleurs musculaires sévéres, ou encore une démangeaison accompagnée d’éruption cutanée

© La Sentinelle

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !