Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Don de sang : le nombre des donneurs réguliers toujours aussi insuffisant - 14/06/2009 - Midi Madagasikara - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L’OMS consacre chaque année la date du 14 juin (cette année, ce sera dimanche prochain) à la célébration de la Journée mondiale du don du sang. Avec, à chaque fois, un message d’incitation au don bénévole et régulier des citoyens. A Madagascar en particulier, les dons sont toujours largement inférieurs aux besoins, soit une cinquantaine de poches par jour en moyenne. La banque de sang affiche régulièrement un besoin insatisfait.

De ce fait, les malades qui ont besoin d’être transfusés, notamment des accidentés de la route, des personnes anémiées ou encore des malades du cancer entre autres, doivent trouver un ou plusieurs membres de leurs familles ou proches pour qu’ils donnent du sang en remplacement des poches utilisées sur eux. Les derniers événements douloureux d’il y a quelques mois à Antananarivo ont rappelé l’importance capitale du don de sang et l’émotion qui a entouré ces événements a amené les citoyens ordinaires à venir en masse pour donner du sang, à tel point qu’il fallait refuser du monde lorsque les candidats au don ne remplissaient pas les critères nécessaires (poids insuffisants, âge trop avancé, derniers dons trop récents…) Mais il s’agissait surtout chez ces personnes d’un enthousiasme « ponctuel » qui retombe assez rapidement. D’où l’importante de la sensibilisation pour le don régulier.

Sécurité de la transfusion. Cette année, le thème de la Journée mondiale du don de sang, à l’échelle mondiale, revient encore sur l’amélioration de la sécurité des transfusions sanguines ainsi que sur la nécessité d’un approvisionnement suffisant et ce, bien sûr, en instaurant le don bénévole. Selon l’OMS, ce thème assez vaste a été choisi afin de permettre à tous les pays de maintenir leurs efforts pour venir à bout des obstacles qui les empêchent de parvenir à l’instauration du don de sang bénévole universel. L’objectif est de faire participer toutes les communautés, les jeunes et autres groupes sociaux et de développer les programmes nationaux de dons du sang. Tout ceci, dans le but d’augmenter le nombre des donneurs bénévoles et réduire progressivement les donneurs familiaux ou les dons de remplacement. Rappelons que le don de sang doit être volontaire et gratuit et ne doit être en aucun cas rémunéré.

Hanitra R.

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !