Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Drépanocytose : 9% de la population malgache, concernés - 20/06/2009 - Midi Madagasikara - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La drépanocytose, maladie génétique du sang, non contagieuse et héréditaire, affecte particulièrement les populations de race noire. Elle représente sur le continent africain la première maladie génétique affectant dès la naissance, des milliers de malades. A Madagascar, malgré l’absence de statistiques nationales, la drépanocytose existe et d’après une étude réalisée récemment par l’Institut Pasteur de Madagascar, la Grande île compte environ 9% de drépanocytaires, localisés notamment dans les parties Est, Sud-Est et Nord de l’île, mais également dans d’autres régions. Sur le continent africain, la lutte contre la drépanocytose figure actuellement parmi les priorités de la Région Afrique, grâce à l’action de plaidoyer conduite par un certain nombre de pays africains. Pour l’OMS, l’UNESCO et l’ONU, la drépanocytose occupe le quatrième rang dans leurs priorités en matière de Santé Publique mondiale, après le cancer, le VIH/sida et le paludisme.

19 juin. La célébration à Madagascar, de la journée internationale de lutte contre la drépanocytose, a eu lieu hier 19 juin, au stade couvert de Mahamasina. Le moment pour les entités engagées dans cette lutte dans le pays, de faire le point de la situation des malades drépanocytaires et leurs familles. L’action de plaidoyer de l’Association de Lutte contre la Drépanocytose à Madagascar (LCDM), a permis de renforcer la conscientisation sur la gravité de cette maladie. Créée en 2005, l’association, en partenariat avec DREPAVIE France, mène des actions de sensibilisation et de prise en charge d’environ 500 malades actuellement. Bientôt, l’hôpital de Manakara sera doté d’un appareil d’électrophorèse de l’hémoglobine, un équipement qui permet d’identifier les sujets drépanocytaires.

Hanitra R.

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !