Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Revue de presse

Revue de presse

Santé publique : le zinc pour lutter contre la diarrhée - 04/11/2009 - L'express de Madagascar - MadagascarEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

PSI Madagascar lance un nouveau produit à base de zinc pour traiter la diarrhée chez l'enfant. Cette maladie demeure la première cause de mortalité infantile dans l’île. Les maladies diarrhéïques chez l'enfant, continuent de faire rage dans la Grande île. Surtout actuellement où le taux de consultations dans les centres de santé augmente. Le taux de mortalité infantile liée à ces maladies est de 20,6%. Pourtant, les traitements sont nombreux. Pour ne citer que les méthodes d'association de sel et de sucre dans l'eau (odiva) et les sels de réhydratation orale (SRO).

Les traitements sont considérés insuffisants par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et l'Unicef. Elles recommandent une nouvelle formule, avec une concentration réduite en glucose et sodium et une supplémentation de zinc.
Prévention et traitement
Selon ces organismes onusiens, ce nouveau procédé peut réduire considérablement le décès de l'enfant. Ainsi, PSI Madagascar lance le défi à travers son programme Survie de l'enfant financé par l'USAID.

Deux nouveaux kits de traitement de la diarrhée simple chez l'enfant de moins de cinq ans, ont été lancés récemment. «Le kit « Hydrazinc » est attribué à la population en milieu urbain avec un parfum de fraise. Quant à l'autre «Viasur , ce kit au parfum d’orange est conçu pour la communauté rurale, se trouvant à plus de 5 km des centres de santé », explique le Dr Njaka Ramalanjaona, coordonateur du programme Survie de l'enfant au sein de PSI Madagascar.
Les kits comportent deux sachets de SRO nouvelle formule, une plaquette de 10 comprimés de zinc et une fiche d'instruction adaptée à chaque cible. La fiche est en malgache pour le produit « Viasur ».

«L'avantage de ces produits, est qu'ils apportent en même temps un traitement et une prévention pour l'enfant.Aussi, leur goût stimule l'appétit chez l'enfant malade », ajoute le coordonateur de programme.
Selon lui, 80% de la diarrhée est d'origine virale et résiste parfois aux antibiotiques. C'est pourquoi, l'OMS recommande l'usage du zinc. Les nouveaux kits sont disponibles dans les pharmacies et les dépositaires de médicaments. En milieux ruraux, seuls les agents communautaires formés assurent la distribution.

Fanja Saholiarisoa

Lire l'article original

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !