Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Publications scientifiques

Publications scientifiques

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6407 - Juillet 2017 - pages 367-374

Docteur Niaina Zakaria Rodolphe Andriamifidison Les déterminants de la fausse couche spontanée précocenoteEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Auteurs : RNZ. Andriamifidison, DR. Tsiorinirina, F. Randriatsarafara, JF. Rafamatanatsoa, R. Andrianampanalinarivo Hery, FR. Rapelanoro, J. Ranjalahy Rasolofomanana - Madagascar


Résumé

Objectifs : Cette étude vise à identifier les facteurs déterminants de la survenue d’une fausse couche spontanée précoce.
Patients et méthodes : Il s’agit d’une étude cas-témoins effectuée à l’Hôpital Universitaire de Gynécologie Obstétrique de Befelatanana (HUGOB) (Antananarivo). Les cas sont constitués par toutes les femmes présentant une fausse couche spontanée précoce avec test de grossesse positif et les témoins sont constitués par des femmes ayant accouché.
Résultats : Cette étude a permis de répertorier 75 cas et 150 témoins. La survenue d’une fausse couche spontanée précoce est déterminée significativement par la l’antécédent de fausse couche spontanée (OR = 2,31 [1,23-4,33], les habitudes toxiques (OR = 3,05 [1,17-7,94]), quelques facteurs professionnels à savoir : l’exercice d’une profession demandant un effort physique à 100% (OR = 2,68 [1,42-5,05]), la longue durée de travail dans la journée (> 8 heures) (OR = 3,08 [1,64-5,8]), le nombre de jour de travail dans la semaine (> 5 jours) (OR = 1,79 [0,95-3,38]), la position assise durant le travail (OR = 2,71 [0,97-4,88]).
Conclusion : L’encouragement des femmes enceintes à réaliser régulièrement les consultations prénatales et l’amélioration des conditions de travail des femmes enceintes sont nécessaires pour diminuer les risques de la fausse couche spontanée précoce.

Summary
Determinants of early spontaneous miscarriage

Objectives: Our study aims to identify the determinants of the occurrence of early spontaneous miscarriage.
Patients and methods: It is a “case-control” study conducted at the Gynecology Obstetric Teaching Hospital of Befelatanana (GOTHB) (Antananarivo). The cases were women presented an early spontaneous miscarriage and the controls were women delivered.
Results: This study allowed to identify 75 cases and 150 controls. The occurrence of early spontaneous miscarriage is significantly determined by the spontaneous miscarriage history (OR = 2.31 [1.23 to 4.33], toxic habits (OR = 3.05 [1.17 to 7.94]), some occupational factors namely: the exercise of a profession requiring physical effort 100% (OR = 2.68 [1.42 to 5.05]), the long working hours in the day (> 8:00) (OR = 3.08 [1.64 to 5.8]), the number of working days in the week (> 5 days) (OR = 1.79 [0.95 to 3.38]), sitting as adopted during labor (OR = 2.71 [0.97 -4.88]).
Conclusion: Encouraging pregnant women to conduct regular prenatal care and improved working conditions for pregnant women is necessary to limit risks of early spontaneous miscarriage.

Cet article est actuellement coté note (3,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 981 fois, téléchargé 91 fois et évalué 2 fois. 4 commentaires ont été postés à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Retrouvez tous les articles publiés sur Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

L'abonnement est réservé aux professionnels de santé. Pour les praticiens exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, il peut être pris en charge par APIDPM Santé tropicale. Plus d'informations ici.



Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !