Santé tropicale à Madagascar - Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Santé tropicale à Madagascar > Publications scientifiques

Publications scientifiques

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6409 - Août/Septembre 2017 - pages 435-442

Docteur Norotiana Mihaja Ramanarivo Traumatismes oculaires suite à un accident du travail : étude bicentrique à AntananarivonoteEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Auteurs : N.M. Ramanarivo, R. Rafanomezantsoa, F. Volamarina, J. Wangata Shadi, L. Raobela, J. Ranjalahy Rasolofomanana - Madagascar


Résumé

Introduction : Les traumatismes oculaires peuvent être graves et entraîner une cécité même avec une prise en charge spécialisée. Cette étude visait une détermination des aspects épidémio-cliniques des traumatismes oculaires au décours d’un accident du travail.
Méthodes : Etude rétrospective descriptive sur une période d’une année allant de janvier à décembre 2013, portant sur 215 cas de patients victimes de traumatisme oculaire suite à un accident du travail, vus en consultation dans deux grands hôpitaux d’Antananarivo.
Résultats : Vingt virgule quarante-sept pour cent (20,47%) des cas de traumatismes oculaires vus en consultation relevaient d’un accident du travail. La population d’adultes jeunes était la plus concernée (29,77%) avec une prédominance du genre masculin (95,81%). Les soudeurs et les travailleurs en ouvrage métallique étaient les professions les plus en cause avec respectivement 20% et 15,81%. De manière générale, l’agent traumatisant était un corps étranger de nature métallique. Il s’agissait d’une atteinte unilatérale dans la plupart des cas. 4,65% des patients ont présenté des séquelles dont 3 éviscérations. Tous les accidents sont survenus sur le lieu de travail. Seuls 2,33% des travailleurs portaient des lunettes de protection.
Conclusion : Une meilleure prévention par l’utilisation de lunettes de protection serait indispensable pour réduire les accidents. Le rôle préventif revient au médecin du travail.

Summary
Work-related eye injuries in two hospitals in Antananarivo

Introduction: Ocular trauma can be serious and incapacitating even if it is well treated. This study analyses the clinical and epidemiological aspects of work-related ocular trauma.
Methods: A retrospective descriptive study covering a period of one year starting from January to December 2013, and relating to 215 cases of work-related eye injuries, seen at the ophthalmology departments of two academic hospitals in Antananarivo.
Results: The 20.47% of the examined eye injuries were work-related. Young adults were the most concerned (29.77%) with a predominance of the male sex (95.81%). Welderers and metal workers were the most common jobs with 20% and 15.81%. The metallic foreign body was the main traumatizing factor. We recorded unilateral lesions in most cases. 4.65% of the patients had aftereffects with 3 eviscerations. All the accidents occurred at the work-place. Only 2.33% of the patients wore protective goggles.
Conclusion: A better prevention in wearing protective goggles is indispensable to reduce accidents. The occupational doctor is in charge of the prevention.

Cet article est actuellement coté note (1,5 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 544 fois, téléchargé 30 fois et évalué 2 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains


Retrouvez tous les articles publiés sur Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

L'abonnement est réservé aux professionnels de santé. Pour les praticiens exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, il peut être pris en charge par APIDPM Santé tropicale. Plus d'informations ici.



Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MadagascarSanté tropicale à Madagascar
Le guide de la médecine et de la santé à Madagascar


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !