Choisissez une FMC ALLERGIES CANCEROLOGIE DOULEUR ORL CARDIOLOGIE PEDIATRIE PALUDISME MERE ENFANT

Suivez-nous :
Identifiez-vous | Inscription


X




Mot de passe oublié ?

Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale maghrébine


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


Bibliothèque médicale

Vous souhaitez vous abonner à Médecine du Maghreb ? Consulter des articles ? Rendez-vous sur le kiosque d'APIDPM - Plus d'informations


Offres - partenariat / expertise

SPONSORING
APIDPM s'engage à vos côtés

Vous organisez un congrès médical en Algérie, au Maroc ou en Tunisie ?
Demandez, dès maintenant, notre dossier de Partenariat congrès APIDPM.

Plus d'informations


COMITE DE LECTURE
Une expertise à partager ?

Vous avez une expertise dans un domaine précis et souhaitez apporter votre expérience et aider nos auteurs à publier de meilleurs articles ?

Contactez Nathalie


Médecine du Maghreb - N° 257 - Décembre 2019

N° 257



ZOOM SUR

Tunisiephoto_auteurAspects thérapeutiques et évolutifs des tumeurs malignes primitives de la parotide

R. Bouatay, J. Houas, S. Cherif, l. Chouchène, M. Ferjaoui, A. EL Korbi, N. Kolsi, K. Harrathi, J. Koubaa - Tunisie
Publié dans Médecine du Maghreb 257 - Décembre 2019 - pages 15-22   Article Open access  


Résumé

Objectif : Exposer les modalités de prise en charge thérapeutique des tumeurs malignes primitives de la parotide et évaluer les aspects évolutifs et le pronostic de ces tumeurs.
Matériel et méthodes : Il s’agit d’une étude rétrospective ayant colligé 14 cas de tumeurs malignes primitives de la parotide pris en charge au service d’ORL et de CCF du CHU Fattouma Bourguiba de Monastir sur une période de 15 ans.
Résultats : L’âge moyen était de 50 ans avec un sex-ratio de 0,9. Le délai moyen de consultation était de 28 mois. Les types histologiques étaient dominés par le carcinome à cellules acineuses, carcinome muco-épidermoïde et l’adénocarcinome. La tumeur était classée T2 dans 6 cas et N0 dans 11 cas. Il n’y avait pas de métastases ...

Lire l'article complet

EGALEMENT DANS CE NUMERO

AlgérieLa violence physique en milieu de travail. A propos de 60 cas   Article Open access  
Plus d'informations sur cet article


TunisiePolypose naso-sinusienne. Facteurs prédictifs de bons résultats fonctionnels   Article Open access  
Plus d'informations sur cet article


MarocLes traumatismes crânio-encéphaliques et thoraco-abdominaux mortels liés aux accidents de la voie publique - A propos de 148 cas   Article Open access  
Plus d'informations sur cet article


MarocCancer de la vulve chez la femme jeune. A propos d’un cas   Article Open access  
Plus d'informations sur cet article


> Sommaire complet du N° 257



ACTUALITES Covid-19

L'OMS AFRIQUE a développé un tableau de bord interactif public pour la visualisation de la pandémie de COVID-19 dans la région. Voir le tableau interactif

Tableau de bord interactif public de l'épidémie de COVID-19 - Plus d'informations


Suivez l'évolution de la pandémie en Afrique avec cette carte interactive réalisée par Cédric Moro (https://www.i-resilience.fr - Twitter : @nCoVAfrica - Email: cedric.moro@i-resilience.fr. Voir la carte interactive

Carte interactive de l'épidémie de COVID-19 réalisée par Cédric Moro - Voir la carte interactive

Actualité presse quotidienne

Inefficacité de la chloroquine : Le Maroc doit-il maintenir le traitement ?

Hespress - Maroc - 22/10/2020

Les résultats d’une étude britannique sur la Covid-19, ont démontré scientifiquement l’inefficacité de l’hydroxychloroquine contre le virus fantôme. L’étude, validée par une partie de la communauté scientifique internationale, note que la chloroquine ne réduit pas non plus la mortalité. Au Maroc, le protocole thérapeutique adopté pour le traitement de la maladie du Covid-19 est justement l’association de la chloroquine et l’azithromycine. Un protocole préconisé par le comité technique et scientifique en concertation avec les autorités compétentes. - Lire la suite

Pr Abdelatif Bensnouci. Président de la Société algérienne de pédiatrie : « Faible risque de contamination par les enfants de moins de 11 ans »

El Watan - Algérie - 21/10/2020

Des milliers d’enfants des classes primaires s’apprêtent à rejoindre les bancs de l’école aujourd’hui en plein rebond de l’épidémie Covid-19. Ne pensez-vous pas que cela pourrait favoriser les contaminations ? Je dois dire que selon mes lectures et la littérature disponible au niveau international sur les enfants et l’infection de la Covid-19, il est bien rapporté que les enfants de moins de 11 ans ne sont pas contagieux. - Lire la suite

> Toute l'actualité Covid-19


ACTUALITES FMC

FMC « ORL »

Recommandations - Recommandation : Adénopathies cervicales d'allure kystique de l'adulte et de l'enfant

Auteur(s) : Société Française d’Oto-Rhino-Laryngologie et de Chirurgie de la Face et du Cou
Source : https://www.orlfrance.org/

Dans cette recommandation, le terme «adénopathie» sera strictement réservé aux ganglions métastatiques d'une tumeur maligne, à l'exclusion de toute autre cause d'adénomégalie (ganglion de taille anormalement élevée) kystique ou non comme les causes infectieuses. Nous reprenons ici la stricte définition retenue en imagerie médicale. Les adénopathies cervicales purement kystiques, c'est-à-dire avec un contenu totalement liquide ou fluide, ne semblent pas fréquentes même si leur incidence précise reste inconnue. Cependant, leur présentation clinique et radiologique parfois proche d'une pathologie bénigne constitue un vrai enjeu diagnostique. En choisissant d'élargir l'objet de cette recommandation aux adénopathies cervicales d'allure kystique et non pas seulement purement kystiques, les auteurs ont souhaité inclure des situations cliniques plus fréquentes. Sont considérées comme d'allure kystique les adénopathies à contenu majoritairement liquide ou fluide à l'examen clinique et/ou à la ponction et les adénopathies à contenu majoritairement nécrotique en imagerie.

Lire la suite

> Toute l'actualité ORL

FMC « ALLERGIES »

Etude / Anaphylaxie alimentaire à l’effort : un diagnostic par étapes

Lire la suite

> Toute l'actualité allergies

FMC « DOULEUR »

Etude / De nouvelles classifications pour reconnaître la douleur

Lire la suite

> Toute l'actualité douleur


ACTUALITES PRESSE / SCIENTIFIQUES

Presse généraliste

MarocInefficacité de la chloroquine : Le Maroc doit-il maintenir le traitement ?

22/10/2020 - Hespress - Maroc

Les résultats d’une étude britannique sur la Covid-19, ont démontré scientifiquement l’inefficacité de l’hydroxychloroquine contre le virus fantôme. L’étude, validée par une partie de la communauté scientifique internationale, note que la chloroquine ne réduit pas non plus la mortalité. Au Maroc, le protocole thérapeutique adopté pour le traitement de la maladie du Covid-19 est justement l’association de la chloroquine et l’azithromycine. Un protocole préconisé par le comité technique et scientifique en concertation avec les autorités compétentes. - Lire l'article

Voir aussi

58 laboratoires de l'USMBA de Fès accrédités - Lire l'article

Pr Abdelatif Bensnouci. Président de la Société algérienne de pédiatrie : « Faible risque de contamination par les enfants de moins de 11 ans » - Lire l'article

Faouzi Mehdi, ministre de la Santé : « La Tunisie sera parmi les premiers pays à recevoir les premières doses du vaccin contre le coronavirus » - Lire l'article

> Plus d'actualités presse

Presse scientifique

Bulletin d’information sur les flambées épidémiques - 29 août 2019

Organisation Mondiale de la Santé - (Bulletin d’information OMS)

La flambée de maladie à virus Ebola (MVE) qui sévit dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri en République démocratique du Congo s’est poursuivie cette semaine avec la même intensité de transmission qu’au cours des six semaines précédentes, où l’on a enregistré 77 cas par semaine en moyenne (Figure 1). Dans l’intervalle de 21 jours entre le 7 août et le 27 août 2019, 66 aires de santé relevant de 18 zones de santé ont signalé de nouveaux cas (Tableau 1, Figure 2). Au cours de cette période, 203 cas confirmés au total ont été signalés, dont la majorité provenaient des zones de santé de Beni (28%, n=57), Mandima (11%, n=22), et Kalunguta (11%, n=22). En outre, on constate encore que Mambasa devient un point chaud, avec 16 cas notifiés au cours des 21 derniers jours. La riposte se poursuit dans ces points chauds, avec une détection précoce, une étude approfondie et un suivi des cas, et la collaboration des communautés locales.

Lire l'article

Voir aussi

Bulletin d’information sur les flambées épidémiques - 22 août 2019
Lire l'article

Bulletin d’information sur les flambées épidémiques - 15 août 2019
Lire l'article

Bulletin d’information sur les flambées épidémiques - 8 août 2019
Lire l'article

> Plus d'articles scientifiques


CONGRES / FORMATIONS

Et aussi

> Tous les congrès


RAPPORTS / DOCUMENTS DE REFERENCES

FranceLa transmission du VIH par l'allaitement au sein  - Bilan des connaissances actuellesLa transmission du VIH par l'allaitement au sein - Bilan des connaissances actuelles

Plus d'informations


FranceArrivés trop tôt : rapport des efforts mondiaux portant sur les naissances prématuréesArrivés trop tôt : rapport des efforts mondiaux portant sur les naissances prématurées

Plus d'informations


FrancePrincipes directeurs pour l'alimentation des enfants de 6 à 24 mois qui ne sont pas allaités au seinPrincipes directeurs pour l'alimentation des enfants de 6 à 24 mois qui ne sont pas allaités au sein

Plus d'informations


Voir aussi

Le Programme de transformation de la santé en Afrique 2015-2020 : Une vision pour la couverture sanitaire universelle - Consulter

Normes de croissance OMS et identification de la malnutrition aiguë sévère chez l’enfant - Consulter

Manuel provisoire - Flambées épidémiques de maladie à virus Ebola et Marburg : préparation, alerte, lutte et évaluation - Consulter

Liste modèle de lʹOMS des médicaments essentiels destinés à l’enfant - Consulter

> Tous les rapports et documents de références


MULTIMEDIA / VIDEOS

Vidéos

Allô Amejjay : extrait de l'émission sur le rôle du pédiatre

Extrait de l'émission médicale hebdomadaire diffusée sur l'antenne de Berbère TV, en partenariat avec Santemaghreb.com. Cette semaine, Samia Arhab reçoit le Docteur Arezki Fernane, pédiatre.

Voir aussi

NON, l'ail et le citron ne protègent pas du Covid-19 ! CoronaVérif #4NON, l'ail et le citron ne protègent pas du Covid-19 ! CoronaVérif #4 - Voir la vidéo


L’allaitement en consultation de pédiatrie ambulatoireL’allaitement en consultation de pédiatrie ambulatoire - Voir la vidéo


COVID-19 - Questions et réponses : réouverture des frontièresCOVID-19 - Questions et réponses : réouverture des frontières - Voir la vidéo


> Toutes les vidéos



Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation

 

Publier

Actualités

Partenariats


  • Médecine du Maghreb
    Trimestriel - ISSN 2491-4886
    Medline (en cours)

Site éditeur :

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !