Choisissez une FMC ALLERGIES CANCEROLOGIE DOULEUR ORL CARDIOLOGIE PEDIATRIE PALUDISME MERE ENFANT

Suivez-nous :
Identifiez-vous | Inscription


X




Mot de passe oublié ?

Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale maghrébine


Odonto-Stomatologie tropicale - 1ère revue dentaire internationale panafricaine - Plus d'informations



SPONSORING
APIDPM s'engage à vos côtés

Vous organisez un congrès médical en Afrique ?
APIDPM s'engage à vos côtés pour en faire la promotion. Demandez, dès maintenant, notre dossier de « Partenariat congrès APIDPM ».

Plus d'informations


COMITE DE LECTURE
Une expertise à partager ?

Vous avez une expertise dans un domaine précis et souhaitez apporter votre expérience et aider nos auteurs à publier de meilleurs articles ?
Contactez Nathalie qui étudiera vos propositions.

Contactez Nathalie


Accès direct

couverture_ost

couverture_mag

couverture_diam



Archives / Consultation d'articles


Publié dans Médecine du Maghreb 242 - Janvier/Février 2017 - pages 17-27

Diabète insipide central : stratégie diagnostique, aspects étiologiques note

Auteurs : H. Ouleghzal, A. Zinebi, I. Anouar, F. Boufares, S. Safi, D. Ghafi - Maroc


Résumé

Introduction : Le Diabète Insipide Central (DIC) est une affection rare, définie par un syndrome polyuro-polydipsique (Sd PP) secondaire à un déficit en hormone antidiurétique (ADH). Le diagnostic étiologique n’est pas toujours aisé. Le but de notre étude est d’établir une stratégie diagnostique devant tous Sd PP et de discuter les différents aspects étiologiques du DIC.
Matériel et méthodes : Il s’agit d’une étude rétrospective à propos de 7 cas de DIC colligés au service de médecine interne de l’Hôpital Militaire d'Instruction Mohamed V et au service d’endocrinologie de l’Hôpital Militaire Moulay Ismail durant la période entre janvier 2009 et juillet 2015. La stratégie menant au diagnostic étiologique et les particularités cliniques, biologiques et neuroradiologiques ont été précisées pour chacun de nos patients.
Discussion : Devant tout patient présentant un DIC, une enquête étiologique rigoureuse basée essentiellement sur l’imagerie par résonance magnétique de la région hypothalamo-hypophysaire (IRM HH) doit être entreprise. A partir des observations rapportées, les différents aspects étiologiques seront discutés par les auteurs. Le diagnostic de DIC idiopathique retenu chez deux patients reste un diagnostic d’exclusion.
Conclusion : L’IRM Hypothalamo-Hypophysaire (HH) est actuellement indiquée en première intention au cours de l’exploration du Sd PP, l’épreuve de restriction hydrique a beaucoup plus une valeur d’orientation. Les étiologies sont multiples, lorsque l’enquête étiologique ne permet de déceler aucune cause, une surveillance en particulier neuroradiologique au long cours s’impose avant de retenir le diagnostic de DIC idiopathique.

Summary
Central diabetes insipidus: diagnostic strategy, etiological aspects

Introduction: Central Diabetes Insipidus (CDI) is a rare disease, defined by a polyuropolydipsic syndrome secondary to antidiuretic hormone deficit. The etiological diagnosis is not always easy. The aim of our study is to establish diagnostic strategy for a polyuropolydipsic syndrome and discuss the different etiological aspects of CDI.
Materiel and methods: The authors have studied retrospectively 7 cases of CDI hospitalized in internal medicine department of the HMIMV and endocrinology department of HMMI during the period between January 2009 and July 2015. Clinical, biological and neuroimaging features, and strategy leading to etiological diagnosis were specified for each of our patients.
Discussion: In patient with CDI, an etiologic investigation essentially based on magnetic resonance imaging of the hypothalamic-pituitary region (MRI HH) must be undertaken. From the observations reported, the different etiological aspects will be discussed by the authors. Idiopathic CDI diagnostic retained in two patients (6.7 cases) remains a diagnosis of exclusion.
Conclusion: Hypothalamo-Hypophysar MRI (HH) is currently indicated in first line during the exploration of polyuropolydipsic syndrome, the water restriction test at much a guidance value. The causes are ultiple, when the etiological investigation discloses no cause, a neuroradiology monitoring in long-term is necessary before retaining the diagnosis of idiopathic CDI.

icone adobe Lire l'article (PDF)

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine du Maghreb électronique.
Il a été consulté 724 fois, téléchargé 41 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

Retour

N. B. : pour ajouter un commentaire, tapez votre texte dans le formulaire mis à votre disposition sous l'article intégral.

X


Déjà inscrit ?


Pas inscrit ?


Visiteur occasionnel ?





Odonto-Stomatologie tropicale - 1ère revue dentaire internationale panafricaine - Plus d'informations


CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation

 

Publier

Actualités

Partenariats


  • Médecine du Maghreb
    Trimestriel - ISSN 2491-4886
    Medline (en cours)

Site éditeur :

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !