Choisissez une FMC ALLERGIES CANCEROLOGIE DOULEUR ORL CARDIOLOGIE PEDIATRIE PALUDISME MERE ENFANT

Suivez-nous :
Identifiez-vous | Inscription


X




Mot de passe oublié ?

Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale maghrébine


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations



SPONSORING
APIDPM s'engage à vos côtés

Vous organisez un congrès médical en Afrique ?
APIDPM s'engage à vos côtés pour en faire la promotion. Demandez, dès maintenant, notre dossier de « Partenariat congrès APIDPM ».

Plus d'informations


COMITE DE LECTURE
Une expertise à partager ?

Vous avez une expertise dans un domaine précis et souhaitez apporter votre expérience et aider nos auteurs à publier de meilleurs articles ?
Contactez Nathalie qui étudiera vos propositions.

Contactez Nathalie


Accès direct

couverture_ost

couverture_mag

couverture_diam



Archives / Consultation d'articles


Publié dans Médecine du Maghreb 243 - Mars/Avril 2017 - pages 5-11

L’hyperglycémie à l’admission des "SCA avec surélévation du segment ST" est-elle prédictive d’un diabète méconnu ? note

Auteurs : I. Mekhdoul, S. Messai, A. Talamali - Algérie


Résumé

Introduction : Plusieurs études ont confirmé l’impact pronostique de l’hyperglycémie à l’admission à la phase aiguë d’un SCA aussi bien chez le diabétique que le non-diabétique, mais peu de travaux se sont intéressés à la relation entre cette hyperglycémie et le diagnostic de nouveaux cas de diabète. En effet, l’hyperglycémie à l’admission peut être le reflet soit d’un diabète méconnu, soit d’une hyperglycémie de stress ou de la combinaison des deux situations.
Objectif : Déterminer la prévalence du diabète de type 2 méconnu au décours d’un STEMI chez les patients non-diabétiques connus.
Population et méthodes : Etude prospective et multicentrique d’une cohorte de 1418 patients non diabétiques connus admis à la phase aiguë d’un STEMI sur une période de 15 mois. Tous les patients ont bénéficié d’un dosage de la glycémie à l’admission et de l’hémoglobine glyquée (HbA1c) pour le diagnostic du diabète de type 2 méconnu.
Résultats : La prévalence du diabète de type 2 méconnu chez les patients non-diabétiques connus hospitalisés à la phase aiguë d’un STEMI est de 13,8%. La glycémie à l’admission avec un cut-off à 1,70 g/l est apparue comme étant un test discriminant pour la prédiction du diabète nouvellement diagnostiqué pendant l'hospitalisation des SCA (ASC = 0,965 IC à 95% [0,954-0,977]) avec une sensibilité à 96,4% (IC à 95% [92,6-98,4]) et une spécificité à 82,6% (IC à 95% [80,3-84,6]), une VPP à 47% et surtout une excellente VPN à 99,3%.
Conclusion : Le diabète de type 2 méconnu est fréquent chez les patients ayant présenté pour un syndrome coronarien aigu. Le dépistage pendant l’hospitalisation se fait idéalement par un dosage systématique de l’HbA1c. La GAD pourrait constituer un marqueur simple et précoce pour la sélection des patients à haut risque de découvrir chez eux un diabète méconnu afin de leur proposer un dépistage par l’HbA1c.

Summary
Is hyperglycemia on admission with "SCA with elevation of the ST segment" predictive of an unknown diabetes?

Introduction: Many studies have confirmed the negative impact of hyperglycemia on admission on the prognosis during early stages of acute coronary syndrome for both diabetic and non-diabetic patients. But fewer have established a relation between this hyperglycemia and the diagnosis of new cases of diabetes. In fact, admission hyperglycemia can be the reflect of either an unknown diabetes, a hyperglycemia related to stress or a combination of those two situations.
Purpose: To determinate the prevalence of type 2 Diabetes Mellitus following a STEMI among a population of patients without a prior history of diabetes.
Population and methods: We conducted a prospective multicenter cohort study of 1418 non-diabetic patients admitted during the acute phase of a STEMI during a period of 15 months. All patients benefited from a blood glucose test at admission to hospital and glycated hemoglobin (HbA1c) test for the diagnosis of type 2 Diabetes Mellitus.
Results: The prevalence of undiagnosed diabetes among non-diabetic patients admitted during the early stage of STEMI was 13.8%. For the glycemia on admission and with a cutoff of 1.70g/l appears to be a discriminating test for the prediction of newly diagnosed diabetes during hospitalization for ACS (AUC = 0,965 CI 95% [0,954 - 0,977]) the Sensitivity was 96,4% (CI 95% [92,6-98,4]) and Specificity 82,6% (CI 95% [80,3-84,6]), a PPV of 47% and above all an excellent NPV of 99,3%.
Conclusion: Type 2 Diabetes Mellitus is common among patients with ACS. Its screening should be done ideally through the assessment of glycated hemoglobin level. Admission glycemia can represent an early and simple way for selecting patients at high risk to have an undiagnosed diabetes and thus we can in a second stage propose to them a screening the HbA1c blood test.

icone adobe Lire l'article (PDF)

Cet article est actuellement coté note (4,0 étoiles) par les abonnés de Médecine du Maghreb électronique.
Il a été consulté 1629 fois, téléchargé 25 fois et évalué 5 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

Retour

N. B. : pour ajouter un commentaire, tapez votre texte dans le formulaire mis à votre disposition sous l'article intégral.

X


Déjà inscrit ?


Pas inscrit ?


Visiteur occasionnel ?





Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation

 

Publier

Actualités

Partenariats


  • Médecine du Maghreb
    Trimestriel - ISSN 2491-4886
    Medline (en cours)

Site éditeur :

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !