Choisissez une FMC ALLERGIES CANCEROLOGIE DOULEUR ORL CARDIOLOGIE PEDIATRIE PALUDISME MERE ENFANT

Suivez-nous :
Identifiez-vous | Inscription


X




Mot de passe oublié ?

Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale maghrébine


Kiosque APIDPM : En août, c'est le bon moment pour faire le plein de sciences  - Plus d'informations



SPONSORING
APIDPM s'engage à vos côtés

Vous organisez un congrès médical en Afrique ?
APIDPM s'engage à vos côtés pour en faire la promotion. Demandez, dès maintenant, notre dossier de « Partenariat congrès APIDPM ».

Plus d'informations


COMITE DE LECTURE
Une expertise à partager ?

Vous avez une expertise dans un domaine précis et souhaitez apporter votre expérience et aider nos auteurs à publier de meilleurs articles ?
Contactez Nathalie qui étudiera vos propositions.

Contactez Nathalie


Accès direct

couverture_ost

couverture_mag

couverture_diam



Archives / Consultation d'articles


Publié dans Médecine du Maghreb 250 - Mai-Juin 2018 - pages 37-43

Docteur Manel Barouni Retentissement sur l’aspect psychosocial et scolaire des patients atteints d'hémoglobinopathies. Cas de la bêta-thalassémie majeure note

Auteurs : M. Barouni, S. Aroua, F. Mellouli, M. Bejaoui, S. Abbes - Tunisie


Résumé

Introduction : En Tunisie, la bêta-thalassémie majeure, ne cesse de constituer un véritable problème de santé publique. Au-delà de l’invalidité physique, les aspects psychosociaux et scolaires pèsent de manière significative sur le vécu du patient thalassémique. Dans ce contexte, nous proposons d’étudier, auprès d’une population tunisienne de patients atteints, la représentation de la maladie ainsi que son impact sur la vie du patient.
Patients et méthodes : Il s’agit d’une étude prospective qualitative par questionnaire qui a inclus 159 thalassémiques suivis au service d’Immuno-hématologie pédiatrique du Centre National de Greffe de Moelle Osseuse de Tunis.
Résultats : Nos résultats montrent que l’impact négatif de la maladie sur la vie de nos thalassémiques est un fait réel. 92,5% de ces hémoglobinopathes se sentent en train de vivre une situation chronique désagréable qui entrave leurs activités physiques et leur participation sociale. De ce fait, 71,1% de nos patients rejettent l’acceptation de cette anomalie conçue comme un handicap social (74,9%) ce qui retentit négativement sur leur vie émotionnelle, leur rendement scolaire, leur intégration sociale et qui limite même leurs projets de vie (42,2%). En cela, cette maladie est perçue comme une circonstance honteuse 83,1% qui marque un déséquilibre du rapport du patient à la société touchant à ses dimensions : physique, scolaire, psychologique et sociale.
Conclusion : Notre étude fournit des éléments d’information dont le clinicien, en collaboration avec les éducateurs à la santé, les membres de la famille et les autorités scolaires, pourra en tenir compte afin d’améliorer la prise en charge de ces hémoglobinopathes en vue d’une meilleure qualité de vie.

Summary
Repercussions of psychosocial and academic aspects on patients with hemoglobinopathies. Case of major beta-thalassemia

Introduction: In Tunisia, the beta-thalassemia major, continues to constitute a real public health problem. Beyond physical disability, the psychosocial and academic aspects weight significantly on the experience of the thalassemic patient. In this context, we propose to study, with a Tunisian population of patients affected, the representation of the disease as well as its impact on the patient's life.
Patients and methods: This is a qualitative prospective study by questionnaire that included 159 thalassemics followed at the Pediatric Immuno-Hematology Department of the National Bone Marrow Transplant Center in Tunis.
Results: Our results show that the negative impact of the disease on the life of our thalassemics is a real fact. 92.5% of these hemoglobinopaths feel they are experiencing an uncomfortable chronic condition that hinders their physical activity and social participation. As a result, 71.1% of our patients reject the acceptance of this anomaly conceived as a social handicap (74.9%) which has a negative impact on their emotional life, their academic performance, their social integration and which limits even their projects of life (42.2%). In this, this disease is perceived as a shameful circumstance 83.1% which marks an imbalance of the relationship of the patient to society affecting its physical, academic, psychological and social dimensions.
Conclusion: Our study provides evidence that the clinician, in collaboration with health educators, family members and school authorities, can consider to improve the management of these hemoglobinopaths to a better quality of life.

icone adobe Lire l'article (PDF)

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine du Maghreb électronique.
Il a été consulté 1248 fois, téléchargé 2 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

Retour

N. B. : pour ajouter un commentaire, tapez votre texte dans le formulaire mis à votre disposition sous l'article intégral.

X


Déjà inscrit ?


Pas inscrit ?


Visiteur occasionnel ?





Kiosque APIDPM : En août, c'est le bon moment pour faire le plein de sciences  - Plus d'informations


CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation

 

Publier

Actualités

Partenariats


  • Médecine du Maghreb
    Trimestriel - ISSN 2491-4886
    Medline (en cours)

Site éditeur :

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !