Choisissez une FMC ALLERGIES CANCEROLOGIE DOULEUR ORL CARDIOLOGIE PEDIATRIE PALUDISME MERE ENFANT

Suivez-nous :
Identifiez-vous | Inscription


X




Mot de passe oublié ?

Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale maghrébine


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations



SPONSORING
APIDPM s'engage à vos côtés

Vous organisez un congrès médical en Afrique ?
APIDPM s'engage à vos côtés pour en faire la promotion. Demandez, dès maintenant, notre dossier de « Partenariat congrès APIDPM ».

Plus d'informations


COMITE DE LECTURE
Une expertise à partager ?

Vous avez une expertise dans un domaine précis et souhaitez apporter votre expérience et aider nos auteurs à publier de meilleurs articles ?
Contactez Nathalie qui étudiera vos propositions.

Contactez Nathalie


Accès direct

couverture_ost

couverture_mag

couverture_diam



Archives / Consultation d'articles


Publié dans Médecine du Maghreb 253 - Novembre/Décembre 2018 - pages 5-11

Le score APRI est-il performant dans la prédiction de la fibrose hépatique chez les patients atteints d’hépatite B chronique ? note

Auteurs : H. Ben Ayed, M. Koubaa, K. Rekik, T. Ben Jemaa, I. Maaloul, C. Marrakchi, S. Yaich, J. Damak, M. Ben Jemaa - Tunisie


Résumé

Contexte de l’étude : L’Hépatite B Chronique (HBC) est un problème fréquent et grave dont le traitement dépend du stade histologique de la fibrose hépatique. Pour pallier le risque invasif et hémorragique de la ponction biopsie du foie, de nouveaux marqueurs biologiques prédictifs de fibrose hépatique ont été récemment validés.
Objectifs : Notre objectif était d’évaluer la performance du score APRI (ASAT Platelet Ratio Index) dans la prédiction de la fibrose significative (FS) au cours de l’Hépatite B Chronique (HBC).
Méthodes : Nous avons mené une étude rétrospective descriptive menée dans un centre hospitalo-universitaire Tunisien ayant inclus 203 patients âgés de 15 ans ou plus atteints d’HBC documentée et ayant subi une PBF entre 2008 et 2017. Nous avons utilisé les courbes ROC pour évaluer la performance du score APRI dans la prédiction de fibrose significative (≥ F2).
Résultats : Le sex-ratio (hommes/femmes) était de 2,4. L’âge moyen était de 37,7 ± 10 ans. Une fibrose significative était trouvée dans 100 cas (49,3%). La valeur médiane du score APRI était de 0,5 (extrêmes 0,06-12,1). L’analyse multivariée a montré que l’âge et le score APRI étaient respectivement les facteurs indépendants associés à la fibrose significative (OR ajusté = 1 ; IC95% = [1,1-1,2] ; p = 0,018) et (OR ajusté = 7,8 ; IC95% = [3,2-18,6] ; p < 0,001). L’analyse de la courbe ROC a montré que pour une valeur seuil de 0,41, le score APRI avait une aire sous la courbe de 0,7, une sensibilité de 65%, une spécificité de 63%, une valeur prédictive positive de 65%, une valeur prédictive négative de 64% et une précision diagnostique de 62,5%, pouvant éviter en totalité 127 biopsies.
Conclusion : Le score APRI était performant dans la prédiction de la fibrose significative au cours de l’HBC. Ce résultat est d’un intérêt majeur dans la prise en charge de ces patients, notamment dans les pays à ressources limitées.

Summary
Is APRI score a good predictor of significant fibrosis in patients with chronic hepatitis B?

Context: Chronic Hepatitis B (CHB) is a serious public health problem because of its high morbidity and mortality. As an alternative to Percutaneous Liver Biopsy (PLF), the WHO has recently validated noninvasive scores in the prediction of liver fibrosis to indicate antiviral treatment.
Objectives: We aimed to evaluate the performance of the ASAT Platelet Ratio Index (APRI) score in the prediction of significant fibrosis in patients with CHB.
Methods: We conducted a retrospective descriptive study in a Tunisian University Hospital including 203 patients aged 15 years and above with documented CHB who underwent a PLB during the period 2008-2017. ROC curves were performed to assess the performance of APRI score in predicting a significant fibrosis (≥ F2).
Results: The sex-ratio (male/female) was de 2.4. The mean age was 37.7 ± 10 years. A significant fibrosis was noted in 100 cases (49.3%). The median value of APRI score was 0.5 (extremes 0.06-12.1). Multivariate analysis showed that age and APRI score were respectively the independent factors of significant fibrosis (adjusted OR = 1 ; CI95% = [1-1] ; p = 018) and (adjusted OR = 7; CI95% = [3.2-18.6] ; p < 0.001). ROC curve analysis showed that at a threshold of 0.41, APRI score had an area under the receiving operating curve of 0.7, a sensitivity of 65%, a specificity of 63%, a positive predictive value of 65%, a negative predictive value of 64% and a diagnostic accuracy of 62.5%, with a total of 127 avoided biopsies.
Conclusion: APRI score was well performing in predicting significant fibrosis in CHB patients. This could be of paramount importance in CHB management, particularly in limited-resources countries.

icone adobe Lire l'article (PDF)

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine du Maghreb électronique.
Il a été consulté 939 fois, téléchargé 7 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

Retour

N. B. : pour ajouter un commentaire, tapez votre texte dans le formulaire mis à votre disposition sous l'article intégral.

X


Déjà inscrit ?


Pas inscrit ?


Visiteur occasionnel ?





Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation

 

Publier

Actualités

Partenariats


  • Médecine du Maghreb
    Trimestriel - ISSN 2491-4886
    Medline (en cours)

Site éditeur :

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !