Choisissez une FMC ALLERGIES CANCEROLOGIE DOULEUR ORL CARDIOLOGIE PEDIATRIE PALUDISME MERE ENFANT

Suivez-nous :
Identifiez-vous | Inscription


X




Mot de passe oublié ?

Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale maghrébine


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations



Bibliothèque médicale

Vous souhaitez vous abonner à Médecine du Maghreb ? Consulter des articles ? Rendez-vous sur le kiosque d'APIDPM - Plus d'informations


Offres - partenariat / expertise

SPONSORING
APIDPM s'engage à vos côtés

Vous organisez un congrès médical en Algérie, au Maroc ou en Tunisie ?
Demandez, dès maintenant, notre dossier de Partenariat congrès APIDPM.

Plus d'informations


COMITE DE LECTURE
Une expertise à partager ?

Vous avez une expertise dans un domaine précis et souhaitez apporter votre expérience et aider nos auteurs à publier de meilleurs articles ?

Contactez Nathalie


Accès direct

couverture_ost

couverture_mag

couverture_diam


Archives / Consultation d'articles


Publié dans Médecine du Maghreb 254 - Mars 2019 - pages 35-41

Tuberculose ganglionnaire cervicale : l’épidémie cachée note

Auteurs : M. Ben Hmida, H. Ben Ayed, M. Koubaa, M. Ben Jemaa, M. Trigui, F. Hammemi, K. Rekik, M. Sallemi, S. Yaich, I. Charfeddine, J. Damak, M. Ben Jemaa - Tunisie


Résumé

Objectifs : La Tuberculose Ganglionnaire (TBG) est de plus en plus fréquente et pose encore des difficultés en rapport avec la stratégie diagnostique et thérapeutique à suivre et les modalités évolutives. Dans cette perspective, notre étude avait pour objectifs d’étudier les caractéristiques épidémio-cliniques, thérapeutiques et évolutives de la TBG au Sud tunisien ainsi que ses tendances chronologiques entre 1995 et 2016.
Matériel et méthodes : Nous avons mené une étude rétrospective portant sur les nouveaux cas de TBG notifiés entre 1995 et 2016 dans le Sud tunisien.
Résultats : Nous avons trouvé 754 cas de TBG parmi 1650 cas de Tuberculose Extra-Pulmonaire (TEP) (45,6%). La médiane d’âge des cas de TBG était de 32 ans (IQR = [22-49 ans]). La durée médiane du traitement était de 9 mois (IQR = [7-15 mois]). La TBG était significativement plus fréquente chez les femmes (OR = 1,8 ; IC 95% = [1,53-2,27] ; p < 10-3) et en milieu urbain (OR = 1,3 ; IC 95% = [1,03-1,53] ; p = 0,021). L'évolution favorable vers la guérison était significativement plus observée en cas de TBG par rapport aux autres formes de la TEP (OR = 2,1 ; IC 95% = [1,55-2,90] ; p = 0.01). L’étude des tendances chronologiques du nombre de cas annuel de TBG a révélé une hausse significative entre 1995 et 2016 (Rho = 0,752 ; p < 0,001).
Conclusion : Notre étude a montré que le taux de la TBG était alarmant dans notre région. La lutte contre la TBG doit passer impérativement par l’amélioration des conditions socio-économiques, l’éducation sanitaire des consommateurs de lait cru ainsi que la lutte contre la tuberculose animale.

Summary
Cervical lymph node tuberculosis: the hidden epidemic

Objectives: Lymph node Tuberculosis (LNT) is increasingly frequent and still represents difficulties in terms of diagnosis, therapeutic strategy and disease evolution. In this perspective, our study aimed to study the epidemiological, therapeutic and evolutionary characteristics of LNT in South of Tunisia and to analyze its chronological trends over time.
Material and methods: We conducted a retrospective study including all new cases of LNT notified between 1995 and 2016 in Southern Tunisia.
Results: We found 754 cases of LNT among 1650 cases of extra-pulmonary tuberculosis (EPT) (45.6%). The median age of LNT patients was 32 years (IQR = [22-49 years]). The median duration of treatment was 9 months (IQR = [7-15 months]). LNT was significantly more common in women (OR = 1.8, 95% CI = [1.53-2.27], p < 0.001) and in urban areas (OR = 1.3, CI = [1.03-1.53], p = 0.021). A favorable evolution was significantly more frequent in LNT compared to other forms of EPT (OR = 2.1, 95% CI = [1.55-2.90], p = 0.01). Chronological trends analysis of annual LNT new cases showed a significant increase between 1995 and 2016 (Rho = 0.752, p < 0.001).
Conclusion: Our study pointed out an alarming rate of LNT in our region. The fight against LNT might imperatively begin from the improvement of socio-economic conditions, health education of raw milk consumers and animal tuberculosis control.

icone adobe Lire l'article (PDF)

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine du Maghreb électronique.
Il a été consulté 428 fois, téléchargé 4 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

Retour

N. B. : pour ajouter un commentaire, tapez votre texte dans le formulaire mis à votre disposition sous l'article intégral.

X


Déjà inscrit ?


Pas inscrit ?


Visiteur occasionnel ?





Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation

 

Publier

Actualités

Partenariats


  • Médecine du Maghreb
    Trimestriel - ISSN 2491-4886
    Medline (en cours)

Site éditeur :

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !