Choisissez une FMC ALLERGIES CANCEROLOGIE DOULEUR ORL CARDIOLOGIE PEDIATRIE PALUDISME MERE ENFANT

Suivez-nous :
Identifiez-vous | Inscription


X




Mot de passe oublié ?

Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale maghrébine


MOOC : Vaccinology - Informations et inscriptions



Bibliothèque médicale

Vous souhaitez vous abonner à Médecine du Maghreb ? Consulter des articles ? Rendez-vous sur le kiosque d'APIDPM - Plus d'informations


Offres - partenariat / expertise

SPONSORING
APIDPM s'engage à vos côtés

Vous organisez un congrès médical en Algérie, au Maroc ou en Tunisie ?
Demandez, dès maintenant, notre dossier de Partenariat congrès APIDPM.

Plus d'informations


COMITE DE LECTURE
Une expertise à partager ?

Vous avez une expertise dans un domaine précis et souhaitez apporter votre expérience et aider nos auteurs à publier de meilleurs articles ?

Contactez Nathalie


Accès direct

couverture_ost

couverture_mag

couverture_diam


Archives / Consultation d'articles


Publié dans Médecine du Maghreb 257 - Décembre 2019 - pages 23-29

Docteur Jihene Marrakchi Polypose naso-sinusienne. Facteurs prédictifs de bons résultats fonctionnels note

Article Open access

Auteurs : R. Bechraoui, J. Marrakchi, H. Ben Chikha, A. Methnani, H. Chahed, A. Mediouni, M. Ben Amor, S. Sahtout, N. Beltaief, R. Zainine, G. Besbes - Tunisie


Résumé

Introduction : La Polypose Naso-Sinusienne (PNS) est une pathologie bénigne de la muqueuse rhino- sinusienne qui peut avoir un retentissement important sur la qualité de vie des patients, aussi bien social que professionnel. L’influence de certains facteurs sur les résultats fonctionnels a été incriminée.
But : Evaluer les résultats fonctionnels de la chirurgie de la PNS et rechercher les facteurs prédictifs de bons résultats.
Matériels et méthodes : Nous avons mené une étude rétrospective étalée sur une période de 13 ans [2001-2013] ayant inclus 110 patients opérés pour PNS. Au cours de cette période, les patients ont été opérés par des chirurgiens expérimentés. Nous avons évalué le résultat fonctionnel, en se basant sur des critères subjectifs d’évolution de l’obstruction nasale, de la rhinorrhée et des troubles de l’odorat. Chaque symptôme a été évalué de façon subjective selon les doléances du patient selon les critères de l’European Position Paper On Rhinosinusitis and Nasal Polyps (EPOS) 2012 à 3 mois post-opératoires. Pour identifier les facteurs influençant nos résultats fonctionnels une étude statistique a été menée avec un seuil de signification < 0.05.
Résultats : La gêne fonctionnelle essentielle était l’obstruction nasale, rapportée par tous les patients, associée aux troubles de l’odorat dans 90% des cas. L’analyse univariée a mis en évidence que l’obstruction nasale en post-opératoire n’a été influencée par aucun des facteurs étudiés. Une diminution des épisodes de rhinorrhée a été fréquemment observée chez les patients aux antécédents d’intolérance (p = 0,023) à l’aspirine ou de maladie de Widal (p = 0,012). L’amélioration des troubles de l’odorat a été notée après éthmoïdectomie (p = 0,009).
Conclusion : L’influence du geste chirurgical de la PNS sur les signes fonctionnels n’est pas certaine. Une bonne observance thérapeutique postopératoire s’avère nécessaire pour garantir le succès de la chirurgie.

Summary
Nasosinus polyposis: predictive factors for functional success

Introduction: Nasosinus polyposis (PNS) is a particular form of chronic rhinosinusitis (CRS). Treatment is medical and the indication of the surgery remains a controversial subject.
Aim: To evaluate the functional results after surgery and to determine predictive factors for functional success.
Materials and methods: It was a retrospective study over a 13-year period [2001-2013] that included 110 patients operated for PNS. We studied functional outcome, based on subjective criteria of nasal obstruction, rhinorrhea and impaired sense of smell: hyposmia/anosmia.
Each symptom was subjectively assessed according to the patient's complaints according to the criteria of the l’European Position Paper On Rhinosinusitis and Nasal Polyps (EPOS) 2012 at 3 months postoperatively.
Results: The essential functional discomfort was nasal obstruction, reported by all patients, associated with disturbances of smell in 90% of cases. Univariate analysis revealed that postoperative nasal obstruction was not influenced by any of the factors studied. A decrease in rhinorrhea episodes was frequently observed in patients with a history of intolerance (p = 0.023) to aspirin or Samter’s triad (p = 0.012). The improvement of the smell disorders was noted after ethmoidectomy (p = 0.009).
Conclusion: The impact of PNS surgical procedure on functional signs is not certain. Good postoperative adherence is necessary to ensure successful surgery.

icone adobe Lire l'article (PDF)

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine du Maghreb électronique.
Il a été consulté 14366 fois, téléchargé 2 fois et évalué 1 fois.

Retour

X


Déjà inscrit ?


Pas inscrit ?


Visiteur occasionnel ?





MOOC : Vaccinology - Informations et inscriptions


CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation

 

Publier

Actualités

Partenariats


  • Médecine du Maghreb
    Trimestriel - ISSN 2491-4886
    Medline (en cours)

Site éditeur :

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !