Choisissez une FMC ALLERGIES CANCEROLOGIE DOULEUR ORL CARDIOLOGIE PEDIATRIE PALUDISME MERE ENFANT

Suivez-nous :
Identifiez-vous | Inscription


X




Mot de passe oublié ?

Médecine du Maghreb - Revue médicale internationale maghrébine


Allo Amejjay, une émission présentée et animée par Samia Arhab - Plus d'informations



Bibliothèque médicale

Vous souhaitez vous abonner à Médecine du Maghreb ? Consulter des articles ? Rendez-vous sur le kiosque d'APIDPM - Plus d'informations


Offres - partenariat / expertise

SPONSORING
APIDPM s'engage à vos côtés

Vous organisez un congrès médical en Algérie, au Maroc ou en Tunisie ?
Demandez, dès maintenant, notre dossier de Partenariat congrès APIDPM.

Plus d'informations


COMITE DE LECTURE
Une expertise à partager ?

Vous avez une expertise dans un domaine précis et souhaitez apporter votre expérience et aider nos auteurs à publier de meilleurs articles ?

Contactez Nathalie


Accès direct

couverture_ost

couverture_mag

couverture_diam


Archives / Consultation d'articles


Publié dans Médecine du Maghreb 257 - Décembre 2019 - pages 35-38

Cancer de la vulve chez la femme jeune. A propos d’un cas note

Article Open access

Auteurs : E. Barekensabe, K. Kriouille, S. Jayi, F.Z. Fdili Alaoui, H. Chaara, M.A. Melhouf - Maroc


Résumé

Le cancer de la vulve est une tumeur maligne gynécologique rare qui représente 3 à 5% des cancers gynécologiques. Le carcinome épidermoïde est le plus fréquent car il représente 95%, suivie du mélanome, du sarcome et du cancer basocellulaire. L’âge moyen de survenue de ce cancer est compris entre 49 et 71 ans et l’âge varie en fonction du type histologique. Les carcinomes épidermoïdes primitifs de la vulve affectent dans trois quarts des cas les femmes âgées de plus de soixante ans. La symptomatologie est dominée par le prurit vulvaire et le diagnostic histologique est basé sur la biopsie. Les moyens thérapeutiques comprennent la chirurgie, la radiothérapie, la curiethérapie et la chimiothérapie et le choix du traitement dépend du stade de la maladie. Nous rapportons un cas de cancer épidermoïde de la vulve diagnostiqué chez une patiente de 25 ans dans un service de gynécologie-obstétrique.

Summary
Vulvar cancer in young women: about 1 case

Vulvar cancer is a rare gynecological malignant tumor that accounts for 3-5% of gynecological cancers. Squamous cell carcinoma is the most common because it accounts for 95%, followed by melanoma, sarcoma and basal cell cancer. The average age of onset of this cancer is between 49 and 71 years and age varies according to the histological type. Primary squamous cell carcinoma of the vulva affects women over sixty years old in three quarters of cases. The symptomatology is dominated by vulvar pruritus and the histological diagnosis is based on the biopsy. Therapeutic means include surgery, radiotherapy, brachytherapy and chemotherapy and the choice of treatment depends on the stage of the disease. We report a case of squamous cell carcinoma of the vulva diagnosed in a 25-year-old patient in a Gynecology Obstetrics Department.

icone adobe Lire l'article (PDF)

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine du Maghreb électronique.
Il a été consulté 1223 fois, téléchargé 4 fois et évalué 1 fois.

Retour

X


Déjà inscrit ?


Pas inscrit ?


Visiteur occasionnel ?





Allo Amejjay, une émission présentée et animée par Samia Arhab - Plus d'informations


CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation

 

Publier

Actualités

Partenariats


  • Médecine du Maghreb
    Trimestriel - ISSN 2491-4886
    Medline (en cours)

Site éditeur :

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !