Santé tropicale au Mali - Le guide de la médecine et de la santé au Mali


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Mali > Revue de presse

Revue de presse

Examens d’échographie et d’électrocardiogramme : les tic abolissent les distances - 31/05/2010 - L'essor - MaliEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L’échographie est une technique d’imagerie employant des ultrasons. L’électrocardiographie (ECG), elle, est une représentation graphique du potentiel électrique qui commande l’activité musculaire du cœur. Ce potentiel est recueilli par des électrodes à la surface de la peau. L’échographie et l’électrocardiogramme sont utilisés de manière courante en médecine, notamment dans les consultations. Avec le développement de la télémédecine, il est désormais possible de pratiquer l’échographie et l’électrocardiographie même dans les zones les plus reculées de notre pays grâce à des outils performants.

C’est le sens de la formation dont viennent de bénéficier des médecins et sages-femmes des hôpitaux des districts de Dioïla et Bankass. La formation s’est déroulée dans les locaux de l’hôpital "Mère-Enfant le Luxembourg". Initiée par le projet de recherche, « Les TIC pour un accès équitable aux ressources humaines en santé qualifiées, motivées et bien soutenues en Afrique francophone : Equi-Reshus », cette formation, la deuxième du genre, a permis aux participants de renforcer leur capacité dans l’utilisation des outils d’échographie et d’électrocardiogramme. L’échographie et l’électrocardiogramme sont indispensables dans la médecine moderne. Avec le développement des Tic, il est inadmissible d’obliger un malade à se déplacer sur des distances longues pour uniquement cette consultation qui ne dure que quelques minutes", a expliqué le médecin colonel Mahamadou Touré, formateur. "C’est une formation très importance pour nous. Car elle nous a permis de maîtriser des outils que nous n’avions pas connus dans notre formation académique. L’échographie et l’électrocardiogramme sont indispensables dans la médecine. Désormais nous n’aurons pas besoin de déplacer les malades sur des longues distances pour le besoin", a confirmé Florent Dakouo, médecin au CSRF de Bankass. Durant cinq jours, les participants ont appris sur les techniques de réalisation et l’envoi d’images en échographie et en électrocardiogramme à travers des outils performants. "Il s’agit des outils ultra-portables fonctionnant avec un ordinateur portable et permettant de remplacer les appareils lourds dans ces domaines", a expliqué Cheick Oumar Bagayogo, le coordinateur du projet "Equi-Reshus". Lors d’une première session de formation, ils avaient acquis les compétences de base en échographie et en ECG. Ce bagage leur a permis de réaliser des examens complémentaires, de poser des hypothèses diagnostiques et d’envoyer des examens à l’expert pour confirmation diagnostique.

Baye Coulibaly

Lire l'article original

Plus d'articles Maliens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MaliSanté tropicale au Mali
Le guide de la médecine et de la santé au Mali


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !