Santé tropicale au Mali - Le guide de la médecine et de la santé au Mali


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Mali > Revue de presse

Revue de presse

Hôpital de Kati : la grande mue - 14/07/2011 - L'essor - MaliEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L’établissement a bénéficié d’un méritoire effort de modernisation des infrastructures et d’amélioration des conditions d’accueil et de la qualité des soins. Le centre hospitalo-universitaire (CHU) de Kati offre un nouveau visage. Le ministre de la Santé, Mme Diallo Madeleine Bâ, accompagné de son staff technique, s’y est rendu hier pour s’enquérir des conditions d’accueil et de travail du personnel socio-sanitaire. Mme Diallo Madeleine Bâ a été accueillie à son arrivée par le directeur général de l’hôpital, le Dr Alioune Doumbia.

Elle a bien apprécié le visage de l’établissement hospitalier qui a connu une véritable mue ces dernières années. Il dispose aujourd’hui d’un imposant bâtiment flambant neuf (R+2) qui abritera les services de cardiologie, de médecine et de chirurgie avec des boxes de consultation et d’hospitalisation, mais aussi de nouveaux bureaux pour médecins. Le bâtiment est fin prêt et n’attend que d’être inauguré. Il a une capacité d’accueil de 90 lits (pour les trois services confondus). Au service des urgences, Mme Diallo Madeleine Bâ a pu apprécier les efforts accomplis pour assurer une prise en charge correcte des patients. A ce niveau, une grande salle de 6 lits, accueille les malades pour 24 heures d’hospitalisation. Les patients, dans cette situation, sont très souvent en transit pour d’autres services où ils doivent recevoir les soins. L’unité dispose aussi d’une autre salle d’hospitalisation où les malades séjournent 72 heures au maximum. L’hôpital possède un service de gynécologie-obstétrique dont les nouveaux locaux sont en chantier. Les travaux de génie civil sont en voie d’achèvement. En attendant les activités de gynécologie-obstétrique se déroulent dans d’autres bâtiments. Après la visite le ministre a rencontré le personnel socio-sanitaire pour s’imprégner des difficultés et s’enquérir des besoins, en matière de formation de la jeune garde de médecins qui y travaillent. Mme Diallo Madeleine Bâ a salué les progrès faits l’hôpital de Kati. Mais l’effort doit être constant.

A cet effet, les infrastructures seules ne suffisent pas, il faut de la disponibilité et l’engagement du personnel pour une nette amélioration de la prise en charge. « Faisons en sorte de donner le maximum aux malades et d’en faire un hôpital de référence », a poursuivi le ministre de la Santé. Mme Diallo Madeleine Bâ a relevé que la réalisation du bâtiment terminé et de celui en voie de finition entre dans le cadre de l’amélioration des infrastructures et des conditions d’accueil. Elle a demandé à l’administration hospitalière de mettre en place un plan d’investissement pour les 5 prochaines années. Le personnel socio-sanitaire a fait part de ses préoccupations. Celles-ci concernent entre autres, la formation des jeunes médecins, l’insuffisance des ressources humaines (le personnel médical et paramédical). Le ministre de la Santé a demandé à l’administration hospitalière d’exprimer les besoins, en terme de ressources humaines. En fait ce travail a été déjà fait et communiqué à la direction des ressources humaines, a assuré un agent. Mme Diallo Madeleine Bâ a expliqué que la formation des médecins, notamment des jeunes médecins fait partie des priorités du département qui a même élaboré une politique nationale de formation des ressources humaines.

Bréhima Doumbia

Lire l'article original

Plus d'articles Maliens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MaliSanté tropicale au Mali
Le guide de la médecine et de la santé au Mali


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !