Santé tropicale au Mali - Le guide de la médecine et de la santé au Mali


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Mali > Revue de presse

Revue de presse

Vaccination contre la méningite : la troisième phase ratisse plus large - 16/11/2011 - L'essor - MaliEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

S’étendant jusqu’au 24 novembre, elle cible près de 6 millions d’individus de la tranche d’âge de 1 à 29 ans. Et concerne les districts sanitaires des régions de Kayes, Sikasso, Mopti, Tombouctou, Gao et Kidal.

Le départ de la troisième phase de la Campagne de vaccination contre la méningite, a été donné hier avec le vaccin conjugué A : MenAfriVac, un vaccin qui confère une immunité de 10 ans, beaucoup mieux que le vaccin classique dont la durée de protection était de 3 ans. Le coup d’envoi a été donné par le ministre de la Santé, Mme Diallo Madeleine Bâ, dans la commune rurale de Keleya, en présence du représentant résident de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le Dr Diallo Fatoumata Binta Tidiane, du chef du Programme de communication pour le développement de l’Unicef, Narcisse Medeiros, et du préfet de Bougouni, Moussa Dougoutigui Diarra. Etaient aussi présents, le sous-préfet de Keleya, Mme Mariam Coulibaly, le maire de la commune, Mangara Bagayoko, et les notabilités de la localité.

Cette troisième phase qui s’étendra jusqu’au 24 novembre, cible près de 6 millions d’individus de la tranche d’âge de 1 à 29 ans. Elle concerne les districts sanitaires des régions de Kayes, Sikasso, Mopti, Tombouctou, Gao et Kidal. Pour la campagne 6 286 vaccinateurs seront mobilisés pour administrer des doses de MenAfriVac. Le coût de la campagne est estimé à un peu plus de 1,4 milliard de Fcfa. Il faut rappeler que le MenAfriVac est un antigène qui confère une immunité de 10 ans, soit une protection de 7 ans de plus que le vaccin classique, dont la durée d’immunité est de 3 ans. Il permettra de prévenir les épidémies de méningite qui surviennent très souvent dans les pays de la ceinture méningitique comme le nôtre.

Le ministre de la Santé a noté que le méningocoque est responsable de la plupart des grandes épidémies de méningites notifiées en Afrique. A ce propos, Mme Diallo Madeleine Bâ a rappelé que de 1997 à nos jours, notre pays a régulièrement enregistré des épidémies de méningite, avec des taux de létalité (taux de mortalité) quelques fois supérieurs à 10%. Ainsi de 1997 à 2010, ces 24 539 cas de méningite ont occasionné 2 203 décès. Ces statistiques attestent de l’ampleur de la méningite dans notre pays et, surtout, de l’urgence d’accomplir des efforts de prévention à travers des campagnes de vaccination. Heureusement, les pouvoirs publics sont les premiers à s’en convaincre et ils multiplient les initiatives et les actions pour immuniser les jeunes enfants contre cette redoutable maladie. Les campagnes de vaccination ont toujours été accompagnées par des partenaires techniques et financiers qui partagent la nécessité de déployer des activités de prévention par la vaccination.

A cet effet, Narcisse Medeiros de l’Unicef a relevé que la campagne allait assurer une couverture totale du pays, éloigner ainsi le cauchemar des épidémies de méningite et contribuer à l’atteinte des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), notamment l’objectif 4 qui vise une réduction de la mortalité infantile. A sa suite, le représentant résident de l’OMS a salué les avancées effectuées. Nous sommes à la 44è semaine épidémiologique de l’année en cours, aucun cas de méningite à méningocoque A, n’a été enregistré au Mali. Ceci s’explique par le fait que les premiers districts ayant bénéficié du MenAfriVac, étaient les plus à risque de survenue d’épidémie, a jugé le Dr Diallo Fatoumata Binta Tidiane. Rappelons que la première phase de la campagne de vaccination contre la méningite avec le MenAfriVac a été lancée en septembre 2010 à Fana. Là, les districts sanitaires et de Fana et Dioïla étaient les seuls concernés.

Le coup d’envoi de la deuxième phase a été donné à Kati et couvrait les districts sanitaires des régions de Koulikoro, Ségou et le District de Bamako. Ces deux phases ont donné des résultats convaincants avec un taux de couverture de plus de 95% La vaccination est une stratégie efficace de lutte contre les maladies chez les couches les plus vulnérables, notamment les enfants cibles du Programme élargi de vaccination (PEV) de routine et les femmes enceintes. Le MenAfriVac est le fruit d’une synergie d’actions et d’une collaboration entre partenaires et institutions de recherche.

par Bréhima Doumbia

Lire l'article original

Plus d'articles Maliens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MaliSanté tropicale au Mali
Le guide de la médecine et de la santé au Mali


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !