Santé tropicale au Mali - Le guide de la médecine et de la santé au Mali


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Mali > Revue de presse

Revue de presse

Jeunes médecins : l’union fait la force - 19/06/2012 - L'essor - MaliEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L’Association des jeunes médecins du Mali (AMAJM) a été portée sur les fonts baptismaux et son lancement solennel a eu lieu vendredi au Service d’accueil des urgences (SAU) du Centre hospitalo-universitaire (CHU) Gabriel Touré. La cérémonie était présidée par le Dr Nouhoum Guindo, fraîchement élu à la tête de l’association. Il dirige désormais un bureau de 17 membres avec comme vice-président et secrétaire administratif respectivement les docteurs Dramane Diarra et Amadou Koné.

Dans un contexte de mondialisation, l’organisation à l’interne devient une exigence pour les professionnels de la santé. On assiste depuis quelques années à la création d’ordres professionnels mais aussi d’associations professionnelles, notamment les sociétés savantes, dans notre pays. Fort de cette tendance, les jeunes médecins des structures de santé, notamment des CHU et autres Centres de santé de référence (Csref) ont décidé de s’unir dans l’action, de contribuer à l’amélioration de la qualité des soins et de se battre pour le recrutement de jeunes médecins dans les structures sanitaires. A ce propos, le président de l’AMAJM a rappelé que le choix du Service d’accueil des urgences pour le lancement de l’association participe de la détermination des jeunes médecins à apporter leur contribution à la résolution des problèmes urgents. Le Dr Nouhoum Guindo a rappelé l’urgence pour notre pays de se ressaisir rapidement dans le domaine de soins. « Il est impensable voire inadmissible qu’au moment où des Maliens meurent dans les périphéries faute de soins et de diagnostic que 2000 médecins chôment », a-t-il critiqué. Par ailleurs, il a rappelé que son association entend se battre pour la formation des médecins qui doivent servir avec amour la patrie. Comme on pouvait s’y attendre, la crise institutionnelle que traverse notre pays du fait du coup d’Etat du 22 mars dernier et de la guerre dans le Septentrion, s’est invitée aux débats. Le président de l’AMAJM a demandé plus de solidarité avec nos compatriotes du Nord au cours de cette année particulière du fait que le pays traverse la plus grave crise de son histoire.

par Bréhima Doumbia

Lire l'article original

Plus d'articles Maliens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MaliSanté tropicale au Mali
Le guide de la médecine et de la santé au Mali


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !