Santé tropicale au Mali - Le guide de la médecine et de la santé au Mali


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Mali > Revue de presse

Revue de presse

Sortie de promotion de techniciens de la santé : Un illustre parrain - 22/11/2006 - L'essor - MaliEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L'Institut national de formation en sciences de la santé (INFSS) et d'autres écoles de formation viennent de "verser" une nouvelle fournée d'agents de santé sur le marché de l'emploi. La promotion qui est sortie la semaine dernière a été baptisée du nom du président de la République, Amadou Toumani Touré. La cérémonie était présidée par le Premier ministre Ousmane Issoufi Maïga et s'est déroulée en présence de membres du gouvernement, du secrétaire général de la présidence, Modibo Sidibé, et de proches collaborateurs du chef de l'État.

La promotion ATT, est constituée de 307 techniciens supérieurs de la santé (bac+3) et de 854 techniciens de santé (DEF+3). Ces différents agents ont été formées à l'INFSS et dans des écoles privées de santé.
Il est établi que sans des compétences, il n'y a pas de développement. Nos pays doivent donc impérativement se doter de ressources humaines de qualité.

Pour le chef du gouvernement, Ousmane Issoufi Maïga, au delà de la symbolique, c'est toute l'œuvre du président Amadou Toumani Touré qui se trouve ainsi magnifiée. Il a rappelé que le chef de l'État a, pendant 10 ans à la tête de la Fondation pour l'Enfance, apporté soins et réconfort, vaccinant ses amis les enfants, soutenant les plus démunis tout en assurant la médiation dans de nombreux conflits sur le continent. Le Premier ministre a invité les techniciens supérieurs et les techniciens en santé, à mériter d'un tel parrain dont l'action est faite d'humilité, de sacrifice et de don de soi.

Le directeur général de l'INFSS, Abdou Touré, s'est réjoui du précieux accompagnement de partenaires comme l'Union européenne et l'Agence canadienne pour le développement international (ACDI). Il a, dans le même temps, adressé au chef du gouvernement, quelques doléances relatives notamment à la construction d'un amphithéâtre pour l'établissement.

Les jeunes émoulus ont reçu symboliquement des prix d'encouragement des mains du ministre de la Santé, Mme Maïga Zeïnab Mint Youba et de son homologue de la Justice, Mme Fanta Sylla.
Ils se sont dits conscients de l'ampleur du défi qui les attend et de leur rôle dans le développement du pays. Ne dit-on pas que l'exercice de la médecine est un véritable sacerdoce ?

Les sortants ont témoigné de leur reconnaissance au chef de l'État. Mohamed Diallo, porte-parole et major de la promotion, a souligné que le président de la République est un homme épris de paix et de justice qui mène un combat résolu contre des maladies comme la dracunculose.

B. DOUMBIA

Lire l'article original

Plus d'articles Maliens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MaliSanté tropicale au Mali
Le guide de la médecine et de la santé au Mali


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !