Santé tropicale au Mali - Le guide de la médecine et de la santé au Mali


MOOC - Le Paludisme - Plus d'informations


Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique

« Chacun d'entre nous a mal à la tête au moins une fois au cours de l'année. Il peut prendre différentes formes et durer de quelques heures à quelques jours. Les maux de tête les plus fréquents sont les céphalées de tension et la migraine. Les femmes ont plus souvent mal à la tête que les hommes. Les causes des maux de tête sont généralement sans gravité mais peuvent plus rarement être un symptôme d'une autre maladie plus sérieuse. »

Quels sont mes symptômes ?

Comment soulager ma douleur ?

Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique pour savoir comment :

  • Identifier le mal en fonction de vos symptômes ;
  • vous soulager efficacement et rapidement ;
  • diminuer les risques de le subir à l'avenir.

Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique

Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique

Accueil > Santé tropicale au Mali > Revue de presse

Revue de presse

Pharmacie populaire du Mali : l’exigence de qualité - 31/01/2014 - L'essor - MaliEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L’entreprise pharmaceutique joue les premiers rôles dans le schéma directeur d’approvisionnement en médicaments essentiels. Elle assure la disponibilité et l’approvisionnement des structures de soins en médicaments essentiels. Les administrateurs de la Pharmacie populaire du Mali (PPM) ont de bonnes raisons de tresser des lauriers à cette entreprise essentielle dans la mise en œuvre de la politique pharmaceutique de notre pays. La plus grande entreprise pharmaceutique du pays se porte comme un charme et continue d’accomplir à satisfaction sa mission de service public d’approvisionnement, de stockage et de distribution des médicaments essentiels sur tout le territoire national.

C’est le constat dressé par la 77è session du conseil d’administration de la PPM, tenue hier dans ses propres installations. La réunion dirigée par le président directeur général de la PPM, le Dr Abdrahamane Tounkara, s’est déroulée en présence de son adjoint le Dr Moussa Fadiga et de la presque totalité des administrateurs.

Les administrateurs de la Pharmacie populaire ont examiné et amendé les différents documents soumis à leur approbation. Ils ont aussi passé au peigne fin le projet de budget 2014.

Globalement, ils ont retenu les bonnes performances de l’entreprise pharmaceutique. En dépit des difficultés vécues durant l’exercice 2013 découlant de la crise institutionnelle que le pays avait connue une année auparavant, les travailleurs de la PPM ont déployés de gros efforts pour satisfaire la demande des établissements de soins (publics et communautaires), des centres confessionnels et des officines pharmaceutiques privées. La tension de trésorerie qu’avait connue la PPM, du fait de ses 3 milliards de Fcfa d’impayés au niveau du Trésor public, n’est plus qu’un mauvais souvenir. Les factures ont été maintenant réglées à la Pharmacie populaire dans le cadre du contrat d’appui à la consolidation de l’Etat (10è FED).

Aujourd’hui, la santé financière de l’entreprise pharmaceutique s’est nettement améliorée. Mais les premiers responsables de l’établissement restent conscients des défis qui les attendent. A ce propos, le PDG de la PPM a jugé que tout ceci n’était qu’une embellie. Pour continuer à prospérer, a-t-il recommandé, il faut durant l’exercice entamé, continuer à bien faire, partout avec efficacité et efficience, dans le strict respect de l’éthique avec le même enthousiasme, la même vigueur et la même rigueur.

Le Dr Abdrahamane Tounkara a invité les administrateurs et ses collègues à toujours garder le cap sur la performance. « Nous sommes et nous devons rester responsables pour soutenir une amélioration continue, ainsi que la culture qui embrasse le changement, la qualité, la performance et des résultats mesurables ». Pour le président directeur général, 2014 est une année importante qui requiert des efforts d’innovation pour intégrer de nouvelles stratégies dans les orientations de développement.

Le patron de la PPM a rappelé cette exigence de performance au moment où l’entreprise s’apprêter à signer un nouveau contrat-plan avec l’Etat pour relever les défis actuels et futurs et mieux accomplir sa mission de service public.

Rappelons que la PPM conserve le leadership de la distribution dans le secteur pharmaceutique depuis des lustres, parce que disposant d’un réseau décentralisé fiable pour approvisionner les structures sanitaires et autres clients.

A cet effet, le premier responsable de la pharmacie a rendu hommage à des formations sanitaires et autres partenaires du schéma directeur d’approvisionnement en médicaments essentiels pour leur appui à travers le respect des différents contrats plans Etat/ PPM.

Pour Abdrahamane Tounkara, 2014 s’annonce favorablement. « La nouvelle année commence sous de bons auspices avec la reprise de nos activités à Gao et Tombouctou, et la revue à la hausse de nos prévisions de chiffres d’affaires qui sont de l’ordre de plus de 8,4 milliards de Fcfa contre 7,5 milliards de Fcfa en 2012 avec un résultat prévisionnel de plus de 386 millions de Fcfa en 2013 ».

La PPM a l’obligation de se maintenir dans le sens de la marche pour continuer à soutenir le schéma d’approvisionnement en médicaments essentiels. Restons avec la même ardeur compétitive et le même esprit positif sur le chemin de la réussite que nous nous sommes tracé ; continuons avec courage et détermination sur la route du progrès et aidons notre entreprise à aller plus loin, plus haut au bénéfice de la santé publique et des communautés, a souhaité Abdrahamane Tounkara en s’adressant à ses collaborateurs.

Rappelons que la Pharmacie populaire du Mali accompagne les programmes nationaux de lutte contre les maladies, notamment par la mise à disposition des médicaments essentiels.

B. DOUMBIA

Lire l'article original

Plus d'articles Maliens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MaliSanté tropicale au Mali
Le guide de la médecine et de la santé au Mali


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !