Santé tropicale au Mali - Le guide de la médecine et de la santé au Mali


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Mali > Revue de presse

Revue de presse

Des chercheurs guérissent le diabète sur des souris - 19/12/2006 - L'essor - MaliEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Des chercheurs canadiens et américains affirment avoir découvert ce qui provoque le diabète de type 1, une "percée" qui leur a permis de soigner la maladie sur des souris et pourrait soulager des millions de personnes dans le monde. "Cette découverte, une percée qui a longtemps échappé à la recherche sur le diabète, a mené à de nouvelles stratégies de traitement, permettant de faire régresser la maladie sans aucune réaction toxique" pour le système immunitaire, ont indiqué ces chercheurs dans un communiqué.

Les travaux de ces chercheurs appartenant à l'hôpital pour les enfants malades de Toronto, l'université de Calgary et le laboratoire Jackson, dans l'Etat américain du Maine sont publiés vendredi dans le journal Cell. Le diabète de type 1, qui peut se manifester dès l'enfance, résulte de la destruction par le système immunitaire de cellules du pancréas qui produisent l'insuline nécessaire à la régulation du sucre dans le sang.

Les personnes atteintes doivent absolument prendre de l'insuline pour vivre, mais les traitements existants ne peuvent prévenir certains des effets secondaires de la maladie : attaque cardiaque, cérébrale, cécité, gangrène et insuffisance rénale. La "percée" des chercheurs provient du fait qu'ils ont pour la première fois établi un lien entre la maladie et le système nerveux, alors que la plupart des spécialistes se concentraient jusqu'à maintenant sur le système immunitaire.

Ils ont découvert qu'une anomalie des terminaisons nerveuses dans les cellules pancréatiques produisant l'insuline provoquait une réaction en chaîne qui causait le diabète de type 1 sur la souris. En intervenant sur ces terminaisons, les chercheurs ont réussi à empêcher ou à faire disparaître l'inflammation des cellules responsables de la maladie.

"Nous sommes parvenus à une meilleure compréhension des diabètes de type 1 et 2, avec de nouveaux objectifs thérapeutiques pour les deux maladies", a déclaré Père Santamaria de l'université de Calgary.
"Nous travaillons dur pour étendre nos études à des patients dont certains ont des anomalies du système nerveux sensitif, mais nous ne savons pas encore si ces anomalies commencent tôt dans la vie et si elles contribuent au développement de la maladie", a-t-il ajouté.

Le traitement va maintenant être testé pour les cas de diabète de type 2 liés à l'obésité, dans lesquels la résistance à l'insuline est encore plus sévère, ont indiqué les chercheurs en disant disposer de "fortes indications" sur son efficacité.

Lire l'article original

Plus d'articles Maliens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MaliSanté tropicale au Mali
Le guide de la médecine et de la santé au Mali


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !