Santé tropicale au Mali - Le guide de la médecine et de la santé au Mali


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Mali > Revue de presse

Revue de presse

Formation en santé : Les habits neufs de l'INFSS - 22/12/2006 - L'essor - MaliEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La disponibilité de ressources humaines de qualité dépend de la formation. L'Institut national de formation en sciences de la santé (INFSS) qui joue un rôle essentiel dans ce domaine dispose de nouveaux locaux. Ils ont été inaugurés la semaine dernière par le ministre de la Santé, Mme Maïga Zeïnab Mint Youba. La cérémonie s'est déroulée en présence du directeur général de l'Institut, Abdou Touré, de Franco Tranquilli, responsable de la coopération à la Délégation de l'Union européenne dans notre pays, et d'invités de marque.

La rénovation des locaux de l'INFSS a coûté près de 826 millions de Fcfa financés par l'UE. Les locaux sont constitués de 24 salles de classe, 8 salles de travaux pratiques, une infirmerie, des bureaux pour les professeurs de l'institut et une direction générale.

L'Institut situé à N'Tomikorobougou concrétise la volonté des pouvoirs publics de former le personnel socio-sanitaire, notamment paramédical, en quantité et en qualité. Son programme de formation comporte 17 spécialités paramédicales. L'INFSS a aussi pour mission, en plus de la formation initiale et continue des paramédicaux, de mener des recherches dans le domaine des sciences et techniques sanitaires.

Toute inauguration comme toute nouvelle naissance, est un moment d'espoir, a relevé le ministre de la Santé, Mme Maïga Zeïnab Mint Youba, pour souligner l'importance de l'événement. Des locaux fonctionnels et agréables vont, en effet, aider l'institut à assurer sa mission essentielle : la formation. Mme Maïga Zeïnab Mint Youba a rappelé à ce propos que les ressources humaines, constituent un intrant majeur qui détermine la qualité de l'offre de soins. L'insuffisance des ressources humaines reflète l'insuffisance de la production de nos structures de formation dont justement l'INFSS, a-t-elle relevé en insistant sur l'importance pour tout pays de disposer d'un personnel de qualité, surtout en matière de santé.

C'est dans ce dessein que toutes les écoles publiques de santé sont regroupées à l'institut depuis 2004 et qu'une cellule des ressources humaines a été créée.
L'intervention du ministre de la Santé avait été précédée de celle du directeur général de l'INFSS, le Pr Abdou Touré. Celui-ci avait salué l'appui précieux des partenaires de l'UE et la qualité des nouveaux locaux. Franco Tranquilli a, pour sa part, expliqué que l'accompagnement de l'Union européenne visait l'amélioration des conditions de santé dans notre pays et la réduction de la pauvreté. Il a souligné les efforts réels de l'État pour améliorer les conditions de formation.

B. DOUMBIA

Lire l'article original

Plus d'articles Maliens - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

MaliSanté tropicale au Mali
Le guide de la médecine et de la santé au Mali


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !